Syzygie (ésotérisme)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Syzygie (homonymie).

La syzygie est un terme décrivant l'union en symbiose de figures mythologiques, apparaissant notamment dans la tradition alchimique. Il s'agit de la réunion de couples de contraires, homme et femme, soleil et lune. L'androgyne hermétique en est un des exemples les plus connus.

Psychanalyse[modifier | modifier le code]

Carl Gustav Jung a intégré la notion de syzygie dans son interprétation des archétypes inconscients, notamment à travers le couple fondamental d'anima et d'animus lorsque ceux-ci apparaissent symbiotiquement. Le processus de différenciation de ces couples syzygiques fait partie du cheminement de la conscience vers l'illumination.

Gnose[modifier | modifier le code]

Pour les gnostiques, les Éons du Plérôme sont regroupés selon la syzygie : chaque Éon mâle inclut un Éon femelle et réciproquement, dont chacun est nettement distinct l'un de l'autre tout en étant inséparablement uni en ne formant qu'un. Dans la gnose valentinienne, les Éons sont généralement désignés par les couples suivants, chaque fois émis selon la syzygie :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Hieros Gamos, type de rite présent dans plusieurs traditions et mettant symboliquement en scène le phénomène divin syzygique.