Synthèse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

La synthèse (du grec, sunthesis, « réunion ») est une opération de l'esprit (raisonnement), inverse de l'analyse, par laquelle on rassemble, en un tout homogène, divers éléments d'un domaine de connaissance.

Littérature et sciences sociales[modifier | modifier le code]

Le terme "synthèse" est entendu dans deux acceptions dans les sciences humaines.

En littérature, la synthèse d'une œuvre est un résumé de celle-ci. Dans ce cas, la synthèse mobilise des compétences telles que la capacité à identifier les éléments (ou arguments) d'un document, les classer et les hiérarchiser. Dans ce sens, la synthèse de documents est un exercice commun (Synthèse de textes dans l'enseignement supérieur français).

Mais la synthèse est aussi un exercice placé au sommet de la Taxonomie de Bloom, qui amène à dégager le point de vue identifié dans le/les document(s), la réponse à la problématique énoncée en introduction, mais aussi possiblement une règle ou un schéma qui viendraient regrouper les enseignements de la réflexion menée[1].

Ainsi, au sens large, la synthèse est un exposé global donnant un aperçu, une vue d'ensemble, plus ou moins exhaustive (exemple : synthèse historique). C'est un élément de la construction du plan dialectique moderne selon le modèle Thèse-antithèse-synthèse-progrés.

En sciences sociales, elle correspond au projet lancé par Henri Berr avec la Revue de synthèse et la collection de synthèses historiques qu'il avait fondée chez Flammarion sous le nom de l'Évolution de l'humanité.

Sciences et technologies[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

4

Références[modifier | modifier le code]

  1. fairecours, « Poser un propos structuré », sur Faire cours, (consulté le 12 avril 2019)