Syndrome de Zieve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le syndrome de Zieve est une maladie métabolique aigüe qui se manifeste au cours d'un abus alcoolique prolongé. Il associe anémie hémolytique (avec des acanthocytes), hyperlipoproteinémie, ictère à bilirubine libre[1], et douleur abdominale. La cause sous-jacente est une lipolyse hépatique. Il est à différencier de l'hépatite alcoolique bien qu'il puisse faire surface simultanément.

C'est un diagnostic à évoquer chez un alcoolique après un épisode d'excès qui présente un ictère à bilirubine libre sans signe évident de saignement.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Sandhya Shukla et Michael Sitrin, « Hemolysis in Acute Alcoholic Hepatitis: Zieve's Syndrome », ACG Case Reports Journal, vol. 2, no 4,‎ , p. 250–251. (ISSN 2326-3253, PMID 26203455, PMCID 4508957, DOI 10.14309/crj.2015.75)