Syndrome de König

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la médecine
Cet article est une ébauche concernant la médecine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le syndrome de König est un syndrome clinique caractérisé par des douleurs abdominales très brutales, principalement péri-ombilicales transitoires et rapidement progressives.

Ce syndrome[1] est dû à un dysfonctionnement de l'intestin grêle. Lors de la crise, le volume de l'intestin grêle augmente car il résiste à la tension due par un obstacle qui le rétrécit. La douleur ressentie pendant la crise se traduit par des contractions intestinales tellement violentes qu'elles provoquent l'impossibilité pour le patient de rester à la verticale.

Il rassemble des symptômes divers à prédominance post-prandiaux précoce. La topographie est fixe, les signes associés sont nombreux : météorisme, borborygmes, arrêt des gaz et résolution brutale avec soulagement à type de débâcle hydro-aérique. Ces symptômes sont en rapport avec un mécanisme occlusif transitoire du tube digestif.

Cette pathologie ne doit pas être confondue avec la maladie de König (ostéochondrite disséquante).

Notes et références[modifier | modifier le code]