Swallow the Sun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Swallow the Sun
Description de cette image, également commentée ci-après

Swallow the Sun, au Wave-Gotik-Treffen en 2016.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la Finlande Finlande
Genre musical Death metal, doom metal, metal mélodique[1]
Années actives Depuis 2000
Labels Firebox Records, Spinefarm Records, Century Media Records
Site officiel www.swallowthesun.net
Composition du groupe
Membres Juha Raivio
Markus Jämsen
Mikko Kotamäki
Aleksi Munter
Matti Honkonen
Juuso Raatikainen
Anciens membres Pasi Pasanen
Kai Hahto

Swallow the Sun est un groupe de death metal mélodique et doom metal finlandais, originaire de Jyväskylä. Il est formé au printemps 2000 par Juha Raivio, qui en est le guitariste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts (2000–2005)[modifier | modifier le code]

Peu après la création du groupe au printemps 2000 par Juha Raivio, Pasi Pasanen, qui joue déjà dans le groupe Plutonium Orange avec lui, le rejoint. Quelques chansons de cette démo viennent justement de ce groupe, une d'entre elles étant Through Her Silvery Body de leur premier album démo Out of this Gloomy Light. En 2001, Markus Jämsen, que Raivio et Pasanen connaissaient déjà de leurs précédents groupes, les rejoint comme second guitariste et Mikko Kotamäki du groupe Funeris Nocturnum comme chanteur. Quelques chansons sont composées et ils commencèrent à se mettre en quête d'un bassiste et d'un claviériste. Leur recherche n'est que de courte durée : Aleksi Munter et Matti Honkonen, également membre du groupe Funeris Nocturnum, rejoignent le groupe au terme d'une répétition. En printemps 2002, ils commencent à arranger quelques chansons pour leur démo sortie en janvier 2003. Les enregistrements se passaient au Sam's Workshop avec Sami Kokko, qui a également mixé cette démo.

Un contrat est signé avec le label Firebox Records quelques mois après avoir enregistré leur première démo, et Swallow the Sun entre en studio vers juillet 2003. Durant les trois semaines suivantes, ils enregistrent leur premier album, The Morning Never Came. C'est l'album qui leur ouvre la voie vers le succès toujours grandissant qu'ils connaissent actuellement. Malgré de nombreux concerts, ils continuent à composer en route. En janvier 2005, le groupe annonce son entrée aux studios Sam's Workshop de Lutakko le 24 janvier avec le producteur Sami Kokko pour l'enregistrement de leur deuxième album[2]. En février 2005, Swallow the Sun sort son deuxième album Ghosts of Loss. Leur single Forgive Her... est 4e dans le classement finlandais des Top 20 Singles durant la première semaine de sa sortie, et reste dans les classements pendant six semaines[3].

Hope (2006–2010)[modifier | modifier le code]

Mikko Kotamäki.

En 2006, après une tournée européenne, ils s'installent sur une île au large d'Helsinki dans le but d'enregistrer Hope. Le fait de s'y trouver à « profondément changé l'orientation de l'album (en plus de faire un excellent lieu d'accueil pour les invités) », selon Juha Raivio. De plus, ils se voient accorder le privilège de voir en apparition sur Hope Jonas Renkse (Chanteur de Katatonia), dans la chanson The Justice of Suffering, ainsi que Tomi Joutsen (chanteur d'Amorphis), dans la chanson These Two Lands, reprise de Alavilla Mailla du groupe finlandais Timo Rautiainen and Trio Niskalaukaus (exclusivement disponible dans l'édition digipack). En mai 2006, ils signent avec Spinefarm Records[4], pour la sortie de leur album le 7 février 2007.

Le 17 septembre 2008, leur EP trois titres, Plague of Butterflies sort, mais édité et accompagné de la démo Out of this Gloomy Light. L'EP, déjà long (34 minutes) se voit ainsi rallongé d'environ 24 minutes.

Nouveaux albums (depuis 2012)[modifier | modifier le code]

Emerald Forest and the Blackbird, le cinquième album du groupe, est publié le au label Spinefarm Records. En 2013, Swallow the Sun joue son premier album, The Morning Never Came, en tournée, dans son intégralité[5]. Ils annoncent également que cette tournée sera diffusée pour la première fois en direct en streaming[6]. En fin 2014, le batteur Kai Hahto annonce son départ et son remplacement par Juuso Raatikainen[7].

En août 2015, le groupe annonce la sortie du triple album Why Songs from the North[1]. Le mois suivant, en septembre, ils révèlent la liste des titres et la couverture de l'album, ains ique sa date de sortie pour le 13 novembre 2015 au label Century Media Records[8]. En janvier 2016, ils sont confirmés pour le festival Doom Over London[9]. Le 13 décembre 2016, le claviériste du groupe, Aleksi Munter, quitte le groupe suite à un burn-out dont il a du mal à se remettre et l'envie de passer à d'autres projet[10].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Juha Raivio - guitare (depuis 2000)
  • Markus Jämsen - guitare (depuis 2001)
  • Mikko Kotamäki - chant (depuis 2001)
  • Matti Honkonen - guitare basse (depuis 2001)
  • Juuso Raatikainen - batterie (depuis 2014)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Aleksi Munter - claviers (2001-2016)
  • Pasi Pasanen - batterie (2000–2009)
  • Kai Hahto - batterie (2009–2014)

Chronologie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Forgive Her...
  • 2007 : Don't Fall Asleep (Horror Pt. 2)

Démos[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Out of this Gloomy Light

EP[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Plague of Butterflies

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « SWALLOW THE SUN Explains Why Songs From The North Is A Triple Album », sur Metal Injection, (consulté le 31 décembre 2016).
  2. (en) « SWALLOW THE SUN To Enter Studio Next Week », sur Blabbermouth.net, (consulté le 31 décembre 2016).
  3. (en) Swallow the Sun in der finnischen Hitparade, sur finnishcharts.com.
  4. (en) « SWALLOW THE SUN Sign With SPINEFARM RECORDS », sur Blabbermouth.net (consulté le 31 décembre 2016).
  5. (en) « Swallow The Sun - 'The Morning Never Came' Anniversary Tour », sur Metal Storm, (consulté le 31 décembre 2016).
  6. (en) « Swallow The Sun - Finnish Concert To Stream Live », sur Metal Storm (consulté le 31 décembre 2016).
  7. (en) « Swallow The Sun - Kai Hahto Steps Down, Replacement Announced », sur Metal Storm, (consulté le 31 décembre 2016).
  8. (en) « Swallow The Sun - Reveal Triple Album Cover, Tracklist », sur Metal Storm (consulté le 31 décembre 2016).
  9. (en) « Doom Over London - Swallow The Sun, 40 Watt Sun, Lord Vicar And More Confirmed », sur Metal Storm (consulté le 31 décembre 2016).
  10. « Le claviériste Aleksi Munter quitte SWALLOW THE SUN - RADIO METAL », Radio Metal,‎ (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]