Superfécondation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Superfétation.

La superfécondation est la fécondation de deux ovules ou plus par des spermatozoïdes issus de deux rapports sexuels distincts[1]. Si les deux rapports sexuels fécondants ont eu lieu avec deux mâles distincts, on parle de superfécondation hétéro-parentale.

La superfécondation concernerait une naissance de jumeaux dizygotes sur 12[2],[3]. La superfécondation hétéro-parentale concernerait une paire de jumeaux sur 400[2] à une sur 13 000 (seul ce dernier chiffre est avéré, le premier étant une estimation tirée de la fréquence des tests de paternité).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « superfécondation », sur dictionnaire.academie-medecine.fr (consulté le 11 mai 2015)
  2. a et b (en) William H James, « The incidence of superfecundation and of double paternity in the general population », Acta Genet Med Gemellol (Roma), vol. 42, no 3-4,‎ , p. 257-62. (PMID 78719443) modifier
  3. Florian Gouthière, « Des jumeaux nés de pères différents, est-ce fréquent ? », sur www.Allodocteurs.fr,

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]