Sunset Rubdown

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sunset Rubdown
Description de cette image, également commentée ci-après
Sunset Rubdown à New York en 2007.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Genre musical Rock indépendant, art rock
Années actives 20052009
Labels Absolutely Kosher Records, Global Symphonic, Jagjaguwar
Composition du groupe
Anciens membres Spencer Krug
Camilla Wynne Ingr
Michael Doerksen
Jordan Robson-Cramer
Mark Nicol

Sunset Rubdown est un groupe de rock indépendant canadien, originaire de Montréal, au Québec. À l'origine, il s'agit d'un projet solo de Spencer Krug (chant, claviers, guitare) de Wolf Parade. Depuis, le groupe s'est étoffé de Michael Doerkson (guitare, batterie), Camilla Wynne Ingr (chant, percussions), Jordan Robson-Cramer (batterie, guitare) et Mark « the Nuc » Nicol (basse, percussions). Le groupe se sépare en 2009.

Biographie[modifier | modifier le code]

Spencer Krug forme le groupe en 2005. Krug publie l'EP solo Sunset Rubdown en janvier 2006. Il est suivi par le premier album du groupe, Shut Up I am Dreaming, enregistré à Montréal au début de 2006[1] et publié en mai, terminant à la 15e place des meilleurs albums listés par Pitchfork.

Random Spirit Lover, enregistré aux studios Breakglass de Montréal à la fin de l'hiver 2007, est publié sur le propre label du groupe, Jagjaguwar, en octobre la même année[2]. L'enregistrement éclectique est listé par plusieurs critiques comme l'un des meilleurs albums de 2007[3]. Le CD atteint le top 20 des listes de fin d'année et est nommé pour un Plug Award dans la catégorie de meilleur album indépendant de l'année.

En 2007, Mark Nicol est recruté comme cinquième membre. Sunset Rubdown termine sa première tournée européenne en juin 2008. Le groupe enregistre son quatrième album à Chicago après une tournée américaine en fin d'année. Après une tournée à la fin 2009, Dragonslayer est publié le . Dragonslayer finit dans la plupart des listes de fin d'année (Drowned in Sound, Associated Press, Earshot, Chart Attack, Cokemachineglow). Le groupe termine une grande tournée en Europe, aux États-Unis et au Japon, entre septembre et novembre, après laquelle il se sépare.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Snake's Got a Leg (Global Symphonic)
  • 2006 : Shut Up I Am Dreaming (Absolutely Kosher)
  • 2007 : Random Spirit Lover (Jagjaguwar)
  • 2009 : Dragonslayer (Jagjaguwar)

EP[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Sunset Rubdown (Global Symphonic)
  • 2009 : Sunset Rubdown Introducing Moonface (Aagoo Records)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The Fader, vol. Issues 38-39, Fader, Incorporated, (lire en ligne), p. 74.
  2. (en) The Weirdness of Sunset Rubdown. Exclaim!, Brock Thiessen, 17 septembre 2007.
  3. (en) Filter Magazine, First Impressions: Sunset Rubdown - Random Spirit Lover, 16 juillet 2007.