Sungir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Russie image illustrant l’archéologie
Cet article est une ébauche concernant la Russie et l’archéologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Sépulture du « vieil » homme à Sungir.
Reconstitution du visage d'un des deux jeunes hommes enterrés à Sungir (Musée de Moscou).

Sungir est un site archéologique du Paléolithique supérieur en Russie et un des plus anciens enregistrés de l'Homo sapiens en Europe. Il est situé à environ 200 km à l'est de Moscou, dans la périphérie de Vladimir, et est daté entre 28 000 et 30 000 ans. Découvert en 1955, il a servi de tombe pour un homme plus âgé et deux enfants. Le site a été fouillé entre 1957 et 1977.

Les trois individus enterrés à Sungir étaient tous accompagnés d'objets d'exception dont des lances en ivoire et 13 300 perles en ivoire de mammouth sans doute cousues à l'origine sur leurs vêtements[1].

Otto Bader a exhumé un fémur néandertalien qui avait été rompu à l'articulation. La cavité avait été remplie avec de la poudre de couleur ocre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sophie Archambault de Beaune, Qu'est-ce que la préhistoire ?, Folio, p. 256.