Sungir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sépulture du « vieil » homme à Sungir.
Reconstitution du visage d'un des deux jeunes hommes enterrés à Sungir (Musée de Moscou).

Sungir est un site archéologique du Paléolithique supérieur en Russie et un des plus anciens enregistrés de l'Homo sapiens en Europe. Il est situé à environ 200 km à l'est de Moscou, dans la périphérie de Vladimir, et est daté entre 28 000 et 30 000 ans. Découvert en 1955, il a servi de tombe pour un homme plus âgé et deux enfants. Le site a été fouillé entre 1957 et 1977.

Les trois individus enterrés à Sungir étaient tous accompagnés d'objets d'exception dont des lances en ivoire et 13 300 perles en ivoire de mammouth sans doute cousues à l'origine sur leurs vêtements[1].

Otto Bader a exhumé un fémur néandertalien qui avait été rompu à l'articulation. La cavité avait été remplie avec de la poudre de couleur ocre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sophie Archambault de Beaune, Qu'est-ce que la préhistoire ?, Folio, p. 256.