Stanley Pons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pons.
Stanley Pons
Naissance
Valdese Caroline du Nord (Drapeau des États-Unis États-Unis)
Nationalité Américain, puis Français
Champs Physique & Chimie
Institutions Wake Forest University
Université de Southampton
Renommé pour fusion froide en 1989

Stanley Pons est un scientifique américain né en 1943 à Valdese en Caroline du Nord. Lui et Martin Fleischmann sont connus pour avoir annoncé avoir réussi à réaliser la fusion froide par l'électrolyse de l'eau lourde le 23 mars 1989.

Biographie[modifier | modifier le code]

Stanley Pons étudie en Caroline du Nord et obtient un « B.S. » à la Wake Forest University en 1965.

Il fait partie du groupe de l'université de Southampton où il obtient son Ph.D. en 1978.

Le 23 mars 1989, il est le directeur de l'université d'Utah quand il fait l'annonce de sa découverte avec Martin Fleischmann (voir article pour explication).

Il a travaillé pour Technova Corporation, une filiale de Toyota, le laboratoire est fermé en 1998 après avoir dépensé 12 millions $ pour ses travaux[1].

Il vit dans le sud de la France.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Martin Fleischmann, Stanley Pons, Debra R. Rolison, Parbury Schmidt, "Ultramicroelectrodes", 1987 (Datatech Systems)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voss, David, What Ever Happened to Cold Fusion, Physics World, March 1, 1999, retrieved May 1, 2008 from: physicsworld.com

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]