Stanley Crouch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Crouch.
Stanley Crouch
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de
Instrument
Genre artistique
Distinctions

Stanley Crouch (né le à Los Angeles) est un critique de jazz américain, rendu célèbre après avoir critiqué de manière scandaleuse un des projets de Miles Davis en disant : “The most brilliant sellout in the history of jazz”.

Stanley Crouch signe toutes les notes des disques de Wynton Marsalis. En 1988, il a signé un sermon intitulé "Premature autopsies" délivré par le pasteur Jeremiah Wright, Jr., sur l'album "The majesty of the blues" de Wynton Marsalis.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

Considering Genius: Writings on Jazz
The Artificial White Man: Essays on Authenticity
Kansas City Lightning: The Rise and Times of Charlie Parker
The All-American Skin Game, or, The Decoy of Race: The Long and the Short of It, 1990-1994
Notes of a Hanging Judge: Essays and Reviews, 1979-1989
Reconsidering the Souls of Black Folk, avec Playthell G. Benjamin
Always in Pursuit: Fresh American Perspectives
In Defence of Taboos
One Shot Harris: The Photographs of Charles "Teenie" Harris

Romans[modifier | modifier le code]

Don't the Moon Look Lonesome? (2004)
Ain't No Ambulances For No Nigguhs Tonight (1972)

Liens externes[modifier | modifier le code]