Sporto Kantes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Sporto Kantès)
Sporto Kantes
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Electro
Années actives 19982013
Labels Catalogue, Green United Music
Composition du groupe
Anciens membres Benjamin Sportès
Nicolas Kantorowicz

Sporto Kantès est un groupe d'electro français. Le groupe est formé 1998 par Benjamin Sportès et Nicolas Kantorowicz. Un ultime album, nommé 4, paraît en 2012, puis le groupe fait une dernière tournée avant de se séparer en 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le groupe est né de la rencontre entre : Benjamin Sportès, batteur de The Wanderers (rockabilly) entre 1982 et 1986, et Nicolas Kantorowicz, bassiste des Wampas entre 1987 et 1992. Ils se rencontrent en 1991[1] et forment ensemble le groupe Torpedo avec des musiciens anglais que Sportès a rencontré à Londres. Le groupe sortira deux albums et se séparera en 1996. Sportès et Kantorowicz créent ensemble le groupe Sporto Kantes en 1998. Après deux EP, ils signent leur premier album Act 1 en 2001. En 2004 sort 2nd Round qui ne rencontre pas autant de succès que le premier album. Les deux compères se consacrent chacun à projets musicaux parallèles : musique électronique pour Nicolas (Williams Traffic) et chanson pour Benjamin (Sportès).

En 2007, le groupe est popularisé avec l’utilisation du titre Lee pour la publicité Fructis de Garnier[2]. En , le troisième album, intitulé 3 at Last, naît de la fusion des projets Sportès et Sporto Kantes. Benjamin composant et Nicolas s’assurant la réécoute et proposant d’adapter certains titres[3]. En septembre, le titre Whistle est utilisé dans la publicité Renault Twingo[4] ce qui rend le groupe encore plus populaire.

Un ultime album, nommé 4, paraît en 2012, puis le groupe fait une dernière tournée avant de se séparer en 2013. Benjamin Sportes fait alors une pause musicale avant de se consacrer à son nouveau groupe Futuro Pelo[5]. Nicolas Kantorowicz se produit lui sous le nom de DJ Kantes.

Style musical[modifier | modifier le code]

Leurs albums mélangent au style électro plusieurs genres de musique : dub, jazz, rock, reggae, hip-hop, musique classique, brésilienne ou funk.

Projets parallèles[modifier | modifier le code]

Sportès a également réalisé un album solo, Fartas, en 2005. On y retrouve une collaboration avec Youcef Seddas, du groupe de hip-hop algérien Intik.

Depuis 2016, Benjamin Sportès a créé un nouveau projet intitulé Futuro Pelo. Il sort deux EP en 2017 et 2018[6]. Le , il sort son album Tango[7].

Kanto a travaillé sur le projet Williams Traffic avec Frank Williams, avec lequel il sort Williams Traffic and the Fugitive en 2001 et Brian Dreams en 2006.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

  • 1998 : Nickson (Catalogue)
  • 1999 : Party (Catalogue)

Compilations[modifier | modifier le code]

Des morceaux de Sporto Kantès figurent sur plusieurs compilations du label Catalogue :

  • 2000 : Catalogue 2000
  • 2002 : Catalogue 2002
  • 2002 : The Catalogue of... (compilation de morceaux choisis par le groupe)

Best of[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Beast off (Green United Music)

Cinéma et télévision[modifier | modifier le code]

  • Publicité Fructis de Garnier en 2007 : Lee.
  • Publicité Renault Twingo II en 2008 : Whistle.
  • Générique de fin de la série française Kaboul Kitchen, sortie en 2012 : Lee.
  • Film La Vie d'Adèle sortie en 2013 : Whistle.
  • Générique de l'émission de cinéma On aura tout vu sur France Inter : Dark Blue (EP, I Man Dub), remix du morceau pour le générique par Williams Traffic[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Documentation de Radio France, « Sporto Kantès », sur France Inter (archives), (consulté le ).
  2. « Publicité Fructis », sur musiquedepub.tv (archives) (consulté le ).
  3. « Interview Sporto Kantes », sur vacarm.net (archives) (consulté le ).
  4. « Publicité Twingo », sur musiquedepub.tv (archives) (consulté le ).
  5. « Interview Sportes », sur musiquedepub.tv (archives) (consulté le ).
  6. « Futuro Pelo », sur Pain Surprises Records (archives) (consulté le ).
  7. « Futuro Pelo, un shot d'indie pop vitaminée », sur www.franceinter.fr (archives) (consulté le ).
  8. « Sample de Confused - Sporto kantes », sur du-bruit.com (consulté le ).
  9. « On aura tout vu », sur France Inter (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]