Splendor (jeu)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Splendor pour le film de 1989.
Splendor
jeu de cartes
Auteur Marc André
Illustrateur Pascal Quidault
Date de 1re édition 2013
Distributeurs
Mécanismes combinaison
gestion
blocage
Thèmes renaissance
commerce
Joueur(s) 2 à 4
Âge à partir de 10 ans
Durée annoncée 30
habileté
physique

 Non
 réflexion
décision

 Oui
générateur
de hasard

 Oui
info. compl.
et parfaite

 Oui

Splendor est un jeu de société français créé par Marc André, illustré par Pascal Quidault, édité par Space Cowboys et distribué par Asmodee Éditions. Il a été édité pour la première fois en 2014.

Pour 2 à 4 joueurs, à partir de 10 ans pour environ 30 minutes.

Principe général[modifier | modifier le code]

Le joueur dirige une guilde de marchands de la Renaissance, l'objectif étant de devenir le notable le plus reconnu en accumulant des points de prestige. Les cartes représentent des mines, des navires et des commerçants. Chaque carte produit une ressource et peut rapporter des points de prestige.

Le principal atout de Splendor est un juste mélange entre des règles simples d'accès, et la nécessité de bien calculer, peser et prévoir ses choix pour gagner. Une stratégie de jeu qui tempère le hasard dû à la distribution des cartes[1].

Règle du jeu[modifier | modifier le code]

But du jeu[modifier | modifier le code]

Le premier joueur à atteindre 15 points de prestige déclenche le dernier tour de jeu de la partie. Le vainqueur sera le joueur qui détient le plus de points de prestige à la fin de ce dernier tour.

Matériel[modifier | modifier le code]

Le jeu comporte des jetons, des cartes développement et des tuiles nobles.

Les 40 jetons matérialisant des pierres précieuses servent de monnaie pour le jeu. ils sont répartis comme suit, 7 rubis, émeraude, onyx, saphir et diamant. Les jetons or, pouvant remplacer n'importe quel autre type de jeton lors d'achat, sont au nombre de 5. Les 90 cartes développement sont réparties en 3 niveaux, chaque niveau représente soit des mines, soit des navires, soit des commerçants. Ces cartes ont un prix d'achat, chacune rapporte en plus dune pierre précieuse, entre 0 et 5 points de prestige. Enfin les tuiles nobles, au nombre de 10, rapportent chacune 3 points.

Mise en place[modifier | modifier le code]

Mélanger chaque niveau de cartes indépendamment puis révéler sur 3 lignes, 4 cartes de chaque niveau. Poser les cartes inutilisées en pioche à proximité des cartes visibles.

Disposer sur la table les éléments suivants en fonction du nombre de joueurs

  • à 2 joueurs, disposer 4 jetons de chaque type, 5 jetons or et 3 tuiles nobles.
  • à 3 joueurs, disposer 5 jetons de chaque type, 5 jetons or et 4 tuiles nobles.
  • à 4 joueurs, disposer 7 jetons de chaque type, 5 jetons or et 5 tuiles nobles.

Déroulement[modifier | modifier le code]

A chaque tour, le joueur à le choix entre 3 actions :

  1. Acheter une carte en payant le coût correspondant.
  2. Réserver une carte et prendre un jeton or.
  3. Prendre des jetons. Soit 3 jetons de couleurs différentes (sauf l'or), ou 2 jetons de couleur identique à condition que la pile comprenne au minimum 4 jetons au début du tour du joueur.

Tout au long du jeu, les joueurs vont accumuler des cartes qui réduiront le coût des achats suivants. Si un joueur a acheté les cartes correspondantes à celles mentionnées sur une tuile noble, automatiquement le noble rejoindra ce joueur et lui rapportera 3 points de prestige.

Versions[modifier | modifier le code]

  • En plus du français, Splendor est disponible en anglais, espagnol, japonais, italien, grecque, thaï, portugais, chinois, hongrois, coréen, danois, finlandais, suédois, norvégien, hollandais, polonais, tchèque et roumain[2].
  • La version numérique de Splendor est distribuée par Days of Wonders. Ce jeu est disponible sur Google Play, App Store, Amazon Appstore, et Steam[3]

Anecdote[modifier | modifier le code]

Les tuiles nobles représentent Anne de Bretagne, Catherine de Médicis, Charles Quint, Élisabeth de Habsbourg, François Ier, Henri VIII, Isabelle la Catholique, Nicolas Machiavel, Marie Stuart et Soliman le Magnifique.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Jeu de société

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]