Spirite (nouvelle)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Spirite
Publication
Auteur Théophile Gautier
Langue Français
Parution Drapeau : France 1865
dans le Moniteur universel
Intrigue
Genre Roman fantastique
Personnages Guy de Malivert
Mme d'Ymbercourt

Spirite est un roman fantastique de Théophile Gautier, publié en feuilletons du 17 novembre au 6 décembre 1865 dans le Moniteur universel[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

Invité à prendre le thé chez Mme d'Ymbercourt, une jeune veuve dont il est « médiocrement amoureux », Guy de Malivert décide de lui écrire un billet d'excuse. À sa grande surprise, c'est sa main, prise de fourmillements, qui écrit la lettre. Un soupir venu de nulle part, un souffle à son oreille, Malivert vient d'entrer dans le monde du spiritisme…

Commentaires[modifier | modifier le code]

Éditions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Laubriet, « Spirite », notice de Jean-Claude Fizaine in Théophile Gautier Romans, contes et nouvelles, tome II, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 2002 (ISBN 2-07-010672-1), p. 1482-1510.

Sur les autres projets Wikimedia :