Sphéroplaste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans le champ de la biologie, le mot « Sphéroplaste » peut désigner, de façon générale, toutes les formes de protoplasme cellulaire isolé (d'une bactérie Gram- en général).

Plus spécifiquement, on parle de sphéroplastes pour désigner des bactéries à Gram négatif ayant été exposées à du lysozyme, celui-ci ayant détruit leur paroi cellulaire à un degré moindre qu'il ne l'aurait fait avec des bactéries à Gram positif. Dans ce cas, ce sont le contenu de la cellule, sa membrane plasmique et les restes de la membrane externe qui sont appelés sphéroplaste[1].

Certaines bactéries peuvent vivre et se reproduire sans paroi cellulaire. Elles prennent alors une forme arrondie, également dite sphéroplaste.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Gerard J. Tortora, Berdell R. Funke, Christine L. Case, Microbiology: An Introduction (Eleventh Edition), Pearson (ISBN 978-0-321-73360-3), p. 88