Spergula arvensis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Spergule des champs)
Aller à : navigation, rechercher

Spergule des champs

image illustrant la botanique
Cet article est une ébauche concernant la botanique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Spergula arvensis, la Spergule des champs, Spargoute des champs[2], Espargoutte des champs, Spargelle, est une espèce de plantes herbacées du genre Spergula et de la famille des Caryophyllacées.

Description[modifier | modifier le code]

  • Fleurs à petits pétales blancs, disposées en cymes bipares irrégulières.
  • Le fruit est une capsule ovoïde à 5 dents et aux nombreuses graines noires dont le rebord est marqué de ponctuations.
  • Cotylédons filiformes, cylindriques.
  • Feuilles toutes semblables sillonnées sur la face inférieure. Glabres le plus souvent.

Distribution et écologie[modifier | modifier le code]

  • Espèce autrefois cultivée sur les terres maigres, sous le nom de fourrage de disette.
  • Plante annuelle répandue en France continentale. Peu fréquente (en régression probable suite aux méthodes agriculturales modernes).
  • Floraison de mai à octobre. On peut la trouver dans les grandes cultures, les vignes et les champs.
  • S'élève jusqu'à 1 300 m.
  • Se développe sur sols exclusivement légers, sableux, siliceux, secs, acides et peu fertiles.

Liste des sous-espèces et variétés[modifier | modifier le code]

Selon Catalogue of Life (8 août 2014)[3] :

  • sous-espèce Spergula arvensis subsp. arvensis
  • sous-espèce Spergula arvensis subsp. chieusseana
  • sous-espèce Spergula arvensis subsp. gracilis
  • sous-espèce Spergula arvensis subsp. nana

Selon The Plant List (8 août 2014)[4] :

  • sous-espèce Spergula arvensis subsp. chieusseana (Pomel) Briq.
  • sous-espèce Spergula arvensis subsp. gracilis (E.Petit) Briq.

Selon Tropicos (8 août 2014)[1] (Attention liste brute contenant possiblement des synonymes) :

  • sous-espèce Spergula arvensis subsp. arvensis
  • sous-espèce Spergula arvensis subsp. chieusseana (Pomel) Briq.
  • sous-espèce Spergula arvensis subsp. gracilis (E. Petit) Briq.
  • sous-espèce Spergula arvensis subsp. maxima (Weihe ex Boenn.) O. Schwartz
  • sous-espèce Spergula arvensis subsp. sativa (Boenn.) Čelak.
  • sous-espèce Spergula arvensis subsp. vulgaris O. Schwartz
  • variété Spergula arvensis var. arvensis
  • variété Spergula arvensis var. gracilis E. Petit
  • variété Spergula arvensis var. maxima (Weihe ex Boenn.) Rohrb.
  • variété Spergula arvensis var. sativa (Boenn.) Mert. & W.D.J. Koch

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Tropicos, consulté le 8 août 2014
  2. Lambinon J. et al., Nouvelle flore de la Belgique, du G.-D. de Luxembourg, du Nord de la France et des régions voisines (Ptéridophytes et Spermatophytes), Meise, Jardin botanique national de Belgique, 6e éd., 2012, 1195 p. (ISBN 978-90-72619-88-4)
  3. Catalogue of Life, consulté le 8 août 2014
  4. The Plant List, consulté le 8 août 2014

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :