SpamPal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
SpamPal

Description de cette image, également commentée ci-après
SpamPal pour Windows
Informations
Dernière version 1.595 ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Type Filtre anti-spam (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Licence Apache-2.0Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web sourceforge.net/projects/spampalVoir et modifier les données sur Wikidata

SpamPal est un logiciel libre anti-spam pour le système d'exploitation Microsoft Windows.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

La principale fonction de SpamPal est de marquer le spam pour le dissocier du reste du courrier électronique.

Il se place entre le client et le serveur de messagerie électronique - qu'il utilise les protocoles POP3 ou IMAP - et teste les messages lorsqu'ils sont chargés.

Le logiciel utilise les listes de DNS Black Listing qui lui sont fournies pour déterminer si les courriers qu'il analyse sont indésirables ou non[2].

Chaque message que SpamPal considère être du spam est marqué avec un en-tête spécifique.

Il suffit alors de configurer le client de messagerie pour filtrer tous les messages avec cet en-tête et les placer dans un dossier prévu à cet effet, voire, si le client le permet, les effacer automatiquement.

Développement[modifier | modifier le code]

La dernière version stable est la version 1.594 sortie le 24 octobre 2005.

La dernière version bêta est la version 1.73g sortie le 18 février 2006.

Le développement de SpamPal a cessé en 2006[3].

Toutefois, étant donné que le logiciel utilise des listes fournies par des tiers et non par les programmeurs eux-mêmes, son utilisation est toujours possible et il reste potentiellement efficace.

Restrictions[modifier | modifier le code]

SpamPal est prévu pour fonctionner sur un système d'exploitation Microsoft Windows parmi les suivants : Windows 95, 98, ME, NT, 2000, 2003 ou XP (il ne fonctionne pas sous Windows 7).

Il n'est compatible qu'avec les serveurs e-mails utilisant les protocoles POP3 ou IMAP4 et donc incompatible avec les systèmes e-mails propriétaires[4].

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]