Solidarité organique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La solidarité organique a été introduite par Émile Durkheim dans son ouvrage fondateur De la division du travail social (1893). Elle décrit un type de lien social caractérisant la société moderne. Dans ce type de solidarité, la cohésion sociale est fondée sur la différenciation et sur l'interdépendance des individus entre eux que favorise la division du travail. Elle est caractéristique de sociétés qui fonctionnent autour d'une force centrifuge : qui éloigne les individus les uns des autres en encourageant les différences. Durkheim montre qu'il pourrait arriver un moment ou les différences seront trop importantes pour que la société continue à fonctionner. Il prescrit donc un renforcement des institutions publiques et communautaires (école, armée, famille, ...).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • E. Durkheim, De la division du travail social, Paris, PUF, 1893