Siobhán Bernadette Haughey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Siobhan Bernadette Haughey)

Siobhán Haughey
Image illustrative de l’article Siobhán Bernadette Haughey
Informations
Nages nage libre
Nationalité Hongkongaise
Naissance (24 ans)
Lieu Drapeau de Hong Kong Hong Kong
Palmarès
Jeux olympiques - 2 -
Jeux asiatiques - - 3

Siobhán Bernadette Haughey (chinois : 何詩蓓), née le à Hong Kong, est une nageuse hongkongaise. Elle est sacrée vice-championne olympique du 100 m et du 200 m nage libre aux Jeux olympiques d'été de 2020.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Haughey est née à Hong Kong d'un père irlandais, Darach, et d'une mère hongkongaise, Canjo[1]. Son grand-oncle paternel est l'ancien Taoiseach d'Irlande, Charles James Haughey[2].

Elle nage pour les Wolverines, l'équipe de natation de l'Université du Michigan[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

Elle est médaillée d'argent du 100 m nage libre et du 200 m 4 nages aux Jeux olympiques de la jeunesse de 2014 à Nankin. Aux Jeux asiatiques de 2014 à Incheon, elle est triple médaillée de bronze dans les différents relais. Elle est ensuite double médaillée d'or à l'Universiade d'été de 2017 à Taipei, en 100 et 200 m nage libre.

Lors des Jeux olympiques d'été de 2016, elle termine 14e du 200 m nage libre[4] avant de finalement remporter la médaille d'argent sur la même course lors des Jeux olympiques d'été de 2020[3]. Cette médaille est la première remportée par Hong Kong en natation aux Jeux[3]. Elle remporte aussi la médaille d'argent du 100 m nage libre aux Jeux olympiques d'été de 2020. Elle est la première athlète de Hong Kong à remporter deux médailles aux Jeux[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Hong Kong teen Haughey set to leave swimming world in her wake », sur South China Morning Post, invalid date (consulté le )
  2. (en) Ian O'Riordan in Tokyo, « Tokyo 2020: Charles Haughey’s grand-niece Siobhan wins swimming silver for Hong Kong », sur The Irish Times (consulté le )
  3. a b et c (en-US) « Siobhan Haughey Claims First Olympic Swimming Medal in Hong Kong History With Stellar Race », sur Swimming World News, (consulté le )
  4. « Olympedia – Siobhán Haughey », sur www.olympedia.org (consulté le )
  5. (en) « Tokyo Olympics: Hong Kong crowds celebrate Siobhan Haughey’s second silver – but not everyone cheers Chinese flag », sur scmp.com (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]