Sinatou Saka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Saka, Sinatou
Nom de naissance Saka Sinatou
Naissance 24 août 1991
Porto Novo, Bénin.
Nationalité béninoise
Profession journaliste
Spécialité journalisme numérique
Autres activités recherche en communication
Médias
Média RFI et FRANCE 24
Fonction principale Cheffe du projet éditorial pour l'enterprenariat numérique en Afrique.
Radio RFI
Télévision FRANCE 24

Sinatou Saka, née le à Porto-Novo au Bénin, est une journaliste.

Elle est journaliste spécialisée dans l’entrepreneuriat numérique en Afrique et cheffe de projet éditorial pour RFI[1] et France 24[2].

Principaux thèmes de recherche[modifier | modifier le code]

Sinatou Saka est spécialiste de la recherche sur le numérique dans des domaines qui permettent de travailler sur les problèmes de société en Afrique[3]. Dans ce sens elle cordonne le RFI Challenge App Afrique, un concours d’innovation numérique dont l’objectif est de favoriser l’émergence de la ville intelligente en Afrique à travers le développement d’applications mobiles ou de tout autre service numérique permettant d’améliorer la qualité des services urbain ou de réduire leurs coûts[4]. L'objectif est de mettre le numérique au service d’enjeux de développement des villes en Afrique tels que l’éducation des filles ou la santé en Afrique[3]. Sinatou Saka a créé également la plateforme Idémi pour favoriser et aider à la création de supports numériques dans les langues africaines sur la toile et les applications[5],[6],[7].

Journalisme[modifier | modifier le code]

Sinatou Saka a commencé sa carrière à l'ORTB, puis à l'agence Bénin presse, où elle développe toute la stratégie de l’agence en tant que journaliste et responsable du numérique[3],[5]. Un an après, à Grenoble, au Dauphiné libéré, elle explore les innovations dans la ville et est également chargée de la stratégie sociale média du premier quotidien de presse régionale dans cette zone de la France[1],[5],[6]. En 2014, Sinatou Saka devient rédactrice en chef du magazine basé en France Afrikarchi[8],[9]. En , Sinatou Saka entre à RFI[10],[11] où elle contribue notamment à l'émission Sept milliards de voisins. Elle élabore également une étude complète sur le développement numérique en Afrique, mandatée par l'agence française de coopération médias[12].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Sinatou Saka », sur RFI (consulté le 17 juin 2019)
  2. « Sinatou SAKA - FRANCE24 », sur France 24 (consulté le 17 juin 2019)
  3. a b et c « Sinatou SAKA », sur Le Mois du Digital au Féminin au Bénin (consulté le 17 juin 2019)
  4. « RFI Challenge App Afrique », sur rfi.fr (consulté le 17 juin 2019)
  5. a b et c (es) Carlos Bajo Erro, « Las lenguas que no existen en Internet », El País,‎ (ISSN 1134-6582, lire en ligne, consulté le 17 juin 2019)
  6. a et b « Les têtes d'affiches de Denise Epoté - Sinatou Saka et Edem Gbetoglo (Bénin) - Mossadeck Bally (Mali) - Ndoumbe Fall (Sénégal) », sur RFI, (consulté le 17 juin 2019)
  7. Perpétue Houéfa AHOMAGNON, « Sinatou Saka décline les enjeux de la présence des langues africaines sur Internet », sur KayaMaga, (consulté le 7 décembre 2019)
  8. « AFRIKArchi Magazine #2 - [PDF Document] », sur vdocuments.site (consulté le 17 juin 2019)
  9. « accueil », sur afrikarchi.com (consulté le 17 juin 2019)
  10. « Sinatou Saka », sur RFI (consulté le 7 décembre 2019)
  11. Mak, « France : Sinatou Saka, jeune journaliste au service web de rfi », sur Makaila, plume combattante et indépendante (consulté le 7 décembre 2019)
  12. Philippe Couve, « Citoyenneté numérique: ce que l'Afrique prépare », sur Samsa.fr, (consulté le 17 juin 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :