ORTB Télévision nationale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Image illustrative de l'article ORTB Télévision nationale

Création 31 décembre 1978
Slogan « Votre partenaire pour les grands événements »
Langue Français, fon et kotokoli
Pays Drapeau du Bénin Bénin
Statut Généraliste nationale publique
Siège social ORTB Office de Radiodiffusion et Télévision du Bénin

Route de l’aéroport
BP 366 Cotonou
Tél : (229) 21 30 06 28 / 21 30 18 85

Site web ortb.info
Diffusion
Analogique VHF PAL canal 5 (Kandi), 10 (Malanville), 4 (Natitingou), 7 (Houantéou, Kouandé et Dassa-Zoumè), 6 (Boukoumbé et Parakou), 9 (Abomey-Calavi)
Numérique Non Non
Satellite CanalSat Horizons : chaîne n° 123

Eutelsat W4 à 36° Est
Eutelsat W3a à 7° Est
Atlantic Bird 3 à 5° Ouest
Galaxy 19 à 97° Ouest

Câble Non Non
ADSL Bbox : chaîne n° 549

Freebox TV : chaîne n° 251
TV d'Orange : chaîne n° 538
SFR : chaîne n° 567

ORTB Télévision nationale est la chaîne de télévision nationale publique béninoise.

Histoire de la chaîne[modifier | modifier le code]

En 1964, le gouvernement du Dahomey passe un accord avec la France pour la formation à Paris de personnel dahoméen par les techniciens de l'ORTF, puis projette en 1969, avec les fonds de la loterie nationale et de la coopération française, un plan d'expérimentation de la télévision depuis les locaux de l'Office des Postes et Téléphones à Cotonou, baptisé "mini-télévision", qui ne sera jamais appliqué, suite aux changements de gouvernement.

Désirant remettre le Dahomey, revenu à une relative stabilité politique, au même niveau technique que ses voisins ouest-africains, la France du président Pompidou relance le processus via la coopération française et livre à Cotonou les infrastructures de production et de diffusion télévisée dans le courant de l'année 1972. Le gouvernement dahoméen créé alors l'Office de Radiodiffusion et de Télévision du Dahomey (ORTD) par la loi 72-43 du 20 octobre 1972 dont la structure et le fonctionnement sont calqués sur l'ORTF.

Le coup d’État du 26 octobre 1972, qui porte le commandant Mathieu Kérékou au pouvoir et par lequel le Dahomey devient la République populaire du Bénin, gèle le lancement de la télévision, que le commandant considère comme un outil destiné à des privilégiés, non compatible avec sa politique démocratique et populaire qui vise à garantir au peuple un accès égalitaire aux médias. La construction de l'émetteur de télévision est mise en sommeil et l'ordonnance 75-43 du conseil militaire de Kérékou transforme l'ORTB en Office de Radiodiffusion et Télévision du Bénin (ORTB) dont la principale mission est de développer la couverture du territoire par la radio nationale.

Il faut attendre le 31 décembre 1978 pour que la Télévision nationale de l'ORTB commence à émettre ses premières émissions expérimentales dans l'indifférence générale du pouvoir, qui ne prend même pas la peine d'inaugurer le nouvel émetteur de ce nouveau média.

Lors de sa visite au Bénin en 1983, le président français François Mitterrand signe un accord de coopération visant à financer l'agrandissement des structures de production de la Télévision nationale. En 1984, l'ORTB se dote d'une antenne satellite lui permettant de capter plus rapidement et de façon moins onéreuse les programmes fournis par l'étranger et les grands évènements sportifs en direct.

La télévision passe à la couleur en 1986, à l'occasion de la visite du Pape Jean-Paul II au Bénin.

La chaîne a perdu son monopole sur la télévision en 1997.

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Logos[modifier | modifier le code]

Slogans[modifier | modifier le code]

  • « La voix de la Révolution » (1978 - 1990)
  • « La chaîne des grands événements »
  • « Votre partenaire pour les grands événements »

Organisation[modifier | modifier le code]

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Siège de l'ORTB à Cotonou

Le directeur général de l'ORTB et les directeurs des deux institutions qui la composent (Radiodiffusion nationale et Télévision nationale) sont nommés par le gouvernement sur proposition de la Haute autorité de l'audiovisuel et de la communication (HAAC) après appel à candidature.

Directeurs de la télévision nationale :

  • Soumaïla Célestin Mama : 08/04/1999 - 15/05/2002
  • Pierrette Djossou : 15/05/2002 - 2004
  • Pierrette Amoussou : 2004 - 2006
  • Stéphane Todome : depuis 2006

Directeur des programmes :

  • François Adounvo

Rédacteurs en chef :

  • Nicaise Miguel : ? - 24/08/2001
  • Justin Roger Migan : 24/08/2001 - ?
  • Célestin Mara
  • Jean Houalakoue
  • Annick Balley de 2008 à 2010
  • El-hadj Wabi Boukari depuis 2010

Capital[modifier | modifier le code]

ORTB Télévision nationale est une chaîne publique détenue à 100 % par l'Office de Radiodiffusion et Télévision du Bénin (ORTB), société publique de radiodiffusion et télévision de l'État béninois.

Programmes[modifier | modifier le code]

Les programmes sont principalement axés sur le divertissement. De 1978 à 1982, tous les programmes sont issus de l'INA et de la société de distribution allemande Transtel. On ne compte que 65 % de productions nationales, exclusivement composées des longs journaux télévisés. Les films et émissions de divertissements, très présents à l'antenne, proviennent tous des programmes de TF1, via des accords de coopérations pour la fourniture de programmes afin de pallier les carences de la production locale.

L'ORTB étant partenaire de Canal France International, certains programmes de la télévision nationale sont issus de la banque de programmes de CFI.

Émissions[modifier | modifier le code]

  • Week-end Matin
  • Entre Nous
  • Espace 12H
  • Midi Première
  • Pur foot
  • Le Journal télévisé

Diffusion[modifier | modifier le code]

Durant toutes les années 1980, la couverture du territoire béninois par la télévision n'a pas dépassé la bande côtière au sud du pays. Aujourd'hui, l'ORTB Télévision nationale ne couvre que le nord du territoire et la zone côtière, sans toucher le centre du pays. Depuis 2007, le Programme de Couverture Intégrale du Territoire par la Radio et la Télévision par le Président Boni Yayi afin de faire de l'ORTB un vecteur du développement et de fierté nationale.

La chaîne est aussi diffusée par satellite sur Canalsat Horizons (NSS 7) en Afrique occidentale, sur Atlantic Bird 3 et Eutelsat W3a en Europe et au Moyen-Orient et par ADSL en France via le Bouquet Africain sur Bbox, Freebox TV, Orange TV et SFR.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]