Siméon de Padolirone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Siméon de Padolirone est un moine de l'Ordre de Saint-Benoît, mort en 1016.

Ermite arménien qui vécut en solitaire en Palestine. Par la suite, il effectue des pèlerinages à Jérusalem, à Rome, à Compostelle et à Tours. Lors de ses voyages, il réalise des miracles. Ensuite, il s'installe chez les bénédictins de Padolirone en Italie. Il est canonisé 50 ans après sa mort par Benoit VIII. On le fête le 26 juillet[réf. souhaitée].