Sialométaplasie nécrosante

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sialometaplasia.jpg

La sialométaplasie necrosante est une lésion salivaire inflammatoire. Elle s'observe habituellement chez un homme d'environ 40 ans dans les glandes salivaires du palais, essentiellement du palais dur ou à la jonction palais dur-palais mou. Elle est d'évolution lente, de résolution le plus souvent spontanée, en 1 à 3 mois.

Anatomie pathologique[modifier | modifier le code]

La sialométaplasie nécrosante est souvent ulcérée. Elle correspond à une nécrose de coagulation associée à des zones de métaplasie malpighienne, une hyperplasie pseudo-épithéliomateuse de l'épithélium adjacent et une inflammation.

Diagnostic différentiel morphologique[modifier | modifier le code]

Le diagnostic peut être très difficile, en particulier à l'examen extemporané per-opératoire.

Il existe deux principaux diagnostics différentiels :

Dans la sialométaplasie, l'architecture lobulaire est conservée, il n'y a pas d'atypies cytonucléaires et l'inflammation est intense et polymorphe.