Shmuel Rozovsky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
La mise en forme de cet article est à améliorer (novembre 2012).

La mise en forme du texte ne suit pas les recommandations de Wikipédia : il faut le « wikifier ». Découvrez comment faire.

La typographie, les liens internes ou externes, les conventions de style, la présentation des sources, etc. sont autant de points qui peuvent ne pas convenir voire être absents. Les raisons de la pose de ce bandeau sont peut-être précisées sur la page de discussion. Si seules certaines sections de l'article sont à wikifier, pensez à les indiquer en utilisant {{section à wikifier}}.

Rabbi Shmuel Rozovsky (1913–1979) était connu comme un professeur talmudique à la yeshiva de Poniovits qui est située à Bnei Brak, en Israël, et à compté parmi les grands rabbins de sa génération. Il était connu mondialement pour sa clarté dans l'explication des sujets complexes Talmud.[1]

Il est né à Grodno, de Rabbi Michel Dovid Rozovsky, grand rabbin de la ville et de Sarah Pearl, fille du Rav Avraham Gelburd (le précédent rabbin de Grodno [2]). Dès son jeune age, il commence à étudier avec Rabbi Chaim Leib Shmuelevitz dans la Yeshiva de Rabbi Shimon Shkop[3], et devient finalement l'un des principaux élèves de Rabbi Shimon Shkop.

En 1935, après la disparition de son père, Rav Shmuel dut fuir vers la Palestine pour échapper à l'enrolement de Armée russe. La bas il étudie à la Yéshiva de Lomzah à Petah Tikva. En Palestine, Rav Shmuel épousa sa femme, la fille de Rabbi Tzvi Pesach Frank, Grand rabbin de Jerusalem. Rav Shmuel à commencer à donner des cours à la Yeshiva de Lomzah à Petah Tikva aux cotés de Rabbi Moshe Shmuel Shapiro, et de Rabbi Elazar Menachem Shach[4]. En 1944, il fut appeler par Rabbi Yosef Shlomo Kahaneman pour devenir Rosh Yeshiva de la nouvelle yeshiva de Poniovits à Bnei Brak. Finalement le Rav David Povarsky et le Rav Shach l'ont aussi rejoint pour devenir avec lui Rosh Yeshiva de Poniovits.

Pendant un séjour à l'hôpital à Boston, Rav Shmuel demanda spécialement à avoir une audience avec Rabbi Joseph B. Soloveitchik.[5]

Mis à part son fort accent sur l'étude du talmud, Rav Shmuel accentuait aussi pour l'amelioration de la perfection personnelle de chacun [6] ainsi que l'étude du Moussar [7], ainsi que la nessessitée d'étudier les autres parties de la Torah incluant le H'oumash avec le commentaire de Rashi et de Nahmanide.

Élèves[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • H'idoushé Rabbi Shmouel
  • Shioureé Rabbi Shmouel
  • Zih'ron Shmouel