Shmuel Rozovsky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Shmuel Rozovsky (Grodno, 1913–1979) était un professeur talmudique à la Yeshiva de Poniovits de Bnei Brak, en Israël qui a compté parmi les grands rabbins de sa génération.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Rabbi Michel Dovid Rozovsky, grand rabbin de la ville et de Sarah Pearl, fille du Rav Avraham Gelburd (le précédent rabbin de Grodno[1], dès son jeune age, il commence à étudier avec Rabbi Chaim Leib Shmuelevitz dans la Yeshiva de Rabbi Shimon Shkop[2], et devient finalement l'un des principaux élèves de Rabbi Shimon Shkop.

En 1935, après la disparition de son père, Rav Shmuel doit fuir vers la Palestine pour échapper à l’enrôlement de l'Armée russe. Il étudie à la Yéshiva de Lomzah à Petah Tikva. En Palestine, il épouse la fille de Rabbi Tzvi Pesach Frank, Grand rabbin de Jérusalem.

Il commence à donner des cours à la Yeshiva de Lomzah à Petah Tikva aux cotés de Rabbi Moshe Shmuel Shapiro, et de Rabbi Elazar Menachem Shach[3]. En 1944, il est appeler par Rabbi Yosef Shlomo Kahaneman pour devenir Rosh Yeshiva de la nouvelle yeshiva de Poniovits à Bnei Brak. Finalement le Rav David Povarsky et le Rav Shach l'ont aussi rejoint pour devenir avec lui Rosh Yeshiva de Poniovits.

Pendant un séjour à l'hôpital à Boston, il demande à avoir une audience exceptionnelle avec Rabbi Joseph B. Soloveitchik[4].

En outre de son fort accent sur l'étude du talmud, Rav Shmuel travailla à l’amélioration de la perfection personnelle[5] ainsi qu'à l'étude du Moussar[6] et à , ainsi à la nécessitée d'étudier les autres parties de la Torah incluant le H'oumash avec le commentaire de Rashi et de Nahmanide.

Élèves[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • H'idoushé Rabbi Shmouel
  • Shioureé Rabbi Shmouel
  • Zih'ron Shmouel

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]