Sextus Aelius Catus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Sextus Aelius Paetus Catus.

Sextus Aelius Catus est un homme politique et général romain des débuts du Haut Empire romain. Il est consul en 4.

Biographie[modifier | modifier le code]

Catus est le fils du jurisconsulte Quintus Aelius Tubero[1]. Il semble avoir été aussi lié étroitement à Séjan. Pour Freeman Adams ces liens venaient de l'adoption de Séjan par Aelius Tubero[1]. Toutefois G.V. Summer a pointé des faiblesses dans cette hypothèse et proposé un lien plus complexe : le père de Séjan, Lucius Seius Strabo aurait adopté un oncle de Catus, Lucius Seius Tubero[2] Il est sans doute proconsul de Macédoine, et légat de Mésie à une date discutée vers 2-3 ou vers 10-11[3]. Selon Strabon[4], Catus déporte 50 000 Gètes en Thrace après leur avoir fait passer le Danube[5].

Catus est le père d'Aelia Catella et d'Aelia Paetina qui épouse en 19 le futur empereur Claude.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Freeman Adams, "The consular Brothers of Sejanus", The American Journal of Philology, 76, 1, 1955, pp. 70-76, stemma p.75
  2. G.V. Summer, "The Family Connections of L. Aelius Seianus", Phoenix, 19,2, 1965, pp. 134-145
  3. Addenda à la PIR2
  4. Strabon, Géographie, Livre VII, 3, 10 : « Aelius Catus transféra depuis le pays au-delà du Danube jusqu’en Thrace, 50 000 Gètes, une tribu qui avait la même langue que les Thraces ; et maintenant ils vivent là en Thrace et s’appellent Moesi »
  5. Ronald Syme, "Lentulus and the Origin of Moesia", The Journal of Roman Studies, Vol. 24, (1934), pp. 126-128


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Strabon, Géographie, Livre VII, 3,10
  • AE 1966, 379

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]