Serles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Serles
Vue de la face sud-est du Serles
Vue de la face sud-est du Serles
Géographie
Altitude 2 717 m
Massif Alpes de Stubai (Alpes)
Coordonnées 47° 07′ 24″ nord, 11° 22′ 54″ est
Administration
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Land Tyrol
District Innsbruck-Land
Ascension
Première Probablement en 1579 par H. G. Ernstinger, un chasseur de chamois[1]
Voie la plus facile Depuis Maria Waldrast
Géologie
Âge Norien[2]
Roches Dolomie

Géolocalisation sur la carte : Tyrol

(Voir situation sur carte : Tyrol)
Serles

Géolocalisation sur la carte : Autriche

(Voir situation sur carte : Autriche)
Serles

Le Serles (aussi appelé Waldrastspitze[1]) est une montagne culminant à 2 717 m d'altitude dans les Alpes de Stubai.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de Serles vient d'une légende : un roi tyrannique et ses deux fils furent pétrifiés pour leurs crimes. Ils représentent le sommet principal et les deux sommets secondaires.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Serles se situe entre le Stubaital et le Wipptal, dominant ainsi la ville d'Innsbruck.

Ascension[modifier | modifier le code]

Le Serles est atteint presque nécessairement par une crête au sud-ouest environ 500 mètres en dessous du sommet. On peut partir :

Une partie de l'ascension partant de ces lieux est cotée 3. Toutes les voies par la face nord et les sommets secondaires sont classées 4+.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Heinrich et Walter Klier, Alpenvereinsführer Stubaier Alpen, Bergverlag Rudolf Rother, Munich, 1988 (ISBN 3-7633-1252-8)
  2. Geologische Bundesanstalt, Geologische Karte der Republik Österreich 1:50.000. 148 Brenner, Vienne, 2009.

Sur les autres projets Wikimedia :