Sebastian Aguilera de Heredia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sebastian Aguilera de Heredia
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Mouvement
Instrument
Orgue (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Sebastian Aguilera de Heredia (1561-1627) est un organiste espagnol, musicien et compositeur[1]. Il est considéré comme le précurseur de l'école musicale baroque aragonaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sebastian Aguilera de Heredia voit le jour le , à Saragosse en Aragon. Il devient d'abord organiste à la Cathédrale de Huesca, un poste qu'il occupe de 1585 à 1603. Il obtient ensuite une place plus prestigieuse, celle de premier organiste à la Cathédrale Saint-Sauveur de Saragosse. En 1618, il publie un recueil d'œuvres pour clavier. À partir de 1620, il enseigne son art à José Ximénez.

Sebastian Aguilera de Heredia décéda le à Saragosse.

Son œuvre[modifier | modifier le code]

Dix-huit de ses œuvres pour clavier ont survécu:

  • Canticum Beatissimae Virginis Deiparae Mariae (1618),
  • Pièces pour clavier : Falsas, Tientos[2]

Sources[modifier | modifier le code]

  • M. Roubinet: Sebastián Aguilera de Heredia. In: Gilles Cantagrel (dir.): Guide de la musique d’orgue, Éditions Fayard 1991.
  • Nicolas Slonimsky : "Aguilera de Heredia, Sebastian" in Baker's Biographical Dictionary of Musicians, 1958 ( p. 12).
  • Alexander Silbiger : Keyboard Music Before 1700, Routledge, 2004 (pp. 326–330).

Notes et références[modifier | modifier le code]