Sarubobo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sarubobo de différentes couleurs.

Un sarubobo est une amulette japonaise, particulièrement associée avec la ville de Takayama. Les sarubobo sont des poupées rouges, sans véritable visage. Les sarubobo peuvent être de tailles très différentes. Traditionnellement, ce sont les grand-mères qui confectionnent les sarubobo pour leur petite-fille, ou bien pour leur fille dans le but de porter bonheur pour le mariage.

Le nom sarubobo[modifier | modifier le code]

Sarubobo signifie en japonais de cette région « bébé singe ». Faites attention quand vous direz ce mot, car en kyushu, « bobo » veut dire vagin ou coït.

Le nom peut s'expliquer par le fait que la tête des sarubobo est rouge, comme la tête des bébés singes.

Pourquoi les sarubobo n'ont pas de visage ?[modifier | modifier le code]

Il est dit que si les sarubobo n'ont pas de visage, c'est pour que son possesseur puisse lui-même en imaginer un (quand le possesseur est triste, il peut imaginer que sa poupée l'est aussi).

Les sarubobo modernes[modifier | modifier le code]

De nos jours, les sarubobo sont achetés en guise de souvenir de la ville de Takayama, et existent en de nombreuses couleurs.

  • Sarubobo bleu : pour la chance dans les études et au travail.
  • Sarubobo rose : pour la chance en amour.
  • Sarubobo vert : pour la santé.
  • Sarubobo jaune : pour la chance en matière d'argent.
  • Sarubobo noir : contre la malchance.
  • Sarubobo orange : pour bénir les enfants, les protéger.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :