Santa Casa de Misericórdia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Portugal
Cet article est une ébauche concernant le Portugal.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La Santa Casa de Misericórdia (en français : Sainte Maison de la Miséricorde) est un établissement de santé catholique qui s'est développé depuis 1498 dans toutes les grandes villes de Portugal. Les Santas Casas ont joué un rôle très important aussi en Europe, au Japon et dans ses anciens colonies en Asie et en Afrique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Car les Miséricordes viennent tout droit du Moyen Âge. Elles sont nées à Florence, en Italie, en 1244. Mais c’est sous l’influence de la Reine Éleonore qu’elles se sont développées au Portugal à partir de 1498.

Aujourd’hui, les confréries, exclusivement laïques, sont de puissants instruments de l’intervention sociale, véritables relais de l’État en la matière. Elles possèdent des biens considérables : immeubles, hôpitaux, hôtels particuliers, orphelinats, hospices, crèches, écoles, laboratoires et instituts spécialisés. Quant à la Santa Casa da Misericórdia de Lisboa, elle est l’équivalent de la Française des jeux, principale source de financement avec Euro Millions. Le jeu est commercialisé par "Jogos Santa Casa"[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Une grève inédite à la Miséricorde de Lisbonne. la-croix.com. Accès le 13 août 2016

Liens externes[modifier | modifier le code]