San Ysidro (San Diego)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis San Ysidro (Californie))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir San Ysidro.
San Ysidro
Poste-frontière de San Ysidro (Tijuana se trouve en haut du cliché).
Poste-frontière de San Ysidro (Tijuana se trouve en haut du cliché).
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville San Diego
Géographie
Coordonnées 32° 33′ 18″ N 117° 02′ 40″ O / 32.5549, -117.04430632° 33′ 18″ Nord 117° 02′ 40″ Ouest / 32.5549, -117.044306
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Californie

Voir la carte administrative de Californie
City locator 14.svg
San Ysidro

Géolocalisation sur la carte : Californie

Voir la carte topographique de Californie
City locator 14.svg
San Ysidro

San Ysidro est un quartier du sud de San Diego, en Californie connu pour habriter le principal poste-frontière entre les États-Unis et le Mexique.

Géographie[modifier | modifier le code]

La frontière américano-mexicaine la borde au sud et fait face à la ville mexicaine de Tijuana, alors qu'à l'ouest se trouve les banlieues de Nestor et Tijuana River Valley, tandis que Otay Mesa West se situe au nord et Otay Mesa à l'est.

Le poste-frontière de San Ysidro[modifier | modifier le code]

Le poste-frontière (32° 32′ 34″ N 117° 01′ 45″ O / 32.5427795, -117.0292103) permet la jonction de l'Interstate 5 qui longe la côte Ouest des États-Unis depuis la frontière canadienne avec l'autoroute fédérale mexicaine 1 (en) qui rejoint Cabo San Lucas au sud de la péninsule de Basse-Californie. Il est ouvert 24h/24 et est le point de passage transfrontalier le plus fréquenté au monde puisque 45 000 véhicules et 25 000 piétons le traverse chaque jour, ce qui représentant environ 150 000 personnes[1],[2].

Sur les 24 guérites que comptent le poste-frontière, six d'entre elles sont réservés aux 64 000 personnes (en 2006) jugées à « faibles risques » par la sécurité américaine, munies d'un badge électronique d'identification qui leur permettent d'éviter les heures d'attente avant de passer la frontière. Pour l'obtenir elles doivent se soumettre à un contrôle rigoureux : vérification du casier judiciaire et inspection méticuleuse de leur véhicule[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b San Ysidro, dernière frontière avant l'eldorado - L'Express, 1er janvier 20006
  2. (en) Technology May Speed Crossings At U.S.-Mexico Border

Articles connexes[modifier | modifier le code]