Samvel Karapetyan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Karapetyan.
Samvel Karapetyan
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (54 ans)
TachirVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Սամվել Սարգսի ԿարապետյանVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activité
Autres informations
Distinctions
Médaille Mesrop Machtots (en)
Order of Holy Prince Daniel of Moscow 3rd class (d)
Order of Holy Prince Daniel of Moscow 2nd class (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Samvel Karapetyan (en arménien : Սամվել Կարապետյան ; en russe : Самвел Карапетян), né le 18 août 1965 à Kalinino (RSS d'Arménie), aujourd'hui Tachir, est un homme d'affaires et milliardaire russo-arménien, propriétaire du groupe immobilier Tashir[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de l'Université d'État d'ingénierie d'Arménie en 1986, il s'établit en Russie après la chute de l'Union soviétique et devient président de Kalugaglavsnab OAO, une entreprise de services logistiques basée à Kalouga. En 1999, il fonde le groupe immobilier Tashir. Longtemps sous-traitante de Gazprom, l'entreprise construit aussi des centres commerciaux en Arménie et obtient des contrats publics pour éclairer les rues du centre de Moscou[1].

En 2011, il est décoré de l'ordre de Saint Mesrop Mashtots par le président Serzh Sargsyan, pour « sa contribution significative à la promotion des intérêts nationaux, ses longues et fructueuses activités pro-arméniennes, son dévouement au développement et à l'avancement de la république d'Arménie »[2].

En 2013, il devient l'Arménien le plus riche du monde, avec une fortune estimée par le magazine Forbes à 3,8 milliards de dollars[3].

Distinctions[modifier | modifier le code]

En 2011, il reçoit du président arménien Serge Sarkissian la médaille de l'ordre de Saint Masrop Machtots[4].

Famille[modifier | modifier le code]

Son frère Karen Karapetyan (1961-) est député au Parlement arménien pour le Parti républicain d'Arménie.

Il a trois enfants. Son fils Sarkis et sa fille Tatevik travaillent tous deux dans le groupe Tashir[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c «Samvel Karapetyan», Forbes, 30 décembre 2018 (en)
  2. «President Serzh Sargsyan attended the ceremony of inauguration of the research compound of Matenadaran», site officiel de la présidence de la république d'Arménie, 20 septembre 2011 (en)
  3. «Russian-Armenian beats U.S.-Armenian on latest Forbes billionaire list», Armenia Now, 5 mars 2013 (en)
  4. (en) Helix Consulting LLC, « Samvel Karapetyan and Arthur Meschian awarded St. Mesrop Mashtots medals », sur www.panorama.am (consulté le 29 juillet 2019)