Rue Juliette-Dodu (Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rue Juliette-Dodu.

10e arrt
Rue Juliette-Dodu
Image illustrative de l’article Rue Juliette-Dodu (Paris)
Rue Juliette-Dodu vue depuis l'avenue Claude-Vellefaux.
Situation
Arrondissement 10e
Quartier Hôpital-Saint-Louis
Début 3, avenue Claude-Vellefaux
Fin 20, rue de la Grange-aux-Belles
2, rue Vicq-d'Azir
Morphologie
Longueur 250 m
Largeur Minimum : 13 m
Historique
Création Partie de la rue Saint-Maur jusqu’en 1910
Dénomination Arrêté du 28 octobre 1910
Ancien nom Partie de la rue Saint-Maur jusqu’en 1910
Géocodification
Ville de Paris 4981
DGI 5116

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Juliette-Dodu
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue Juliette-Dodu est une voie du 10e arrondissement de Paris et plus précisément du quartier de l'Hôpital-Saint-Louis.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

La rue Juliette-Dodu débute 3, avenue Claude-Vellefaux et se termine 20, rue de la Grange-aux-Belles et 2, rue Vicq-d'Azir.

Odonymie[modifier | modifier le code]

Cette rue était, sous l'Ancien régime, une partie de la « rue Saint-Maur », qui existe toujours sous ce nom plus à l'est, dite aussi parfois « rue Saint-Maur-Popincourt », devenue, sous la Révolution, la « rue des Morts[1] », par homophonie sur le vocable restant après l'élimination de la référence religieuse.

C’est par l’arrêté du 28 octobre 1910 que ce qui était encore jusqu'alors la « rue Saint-Maur » a été renommé « rue Juliette-Dodu ». Juliette Dodu (1850[2]-1909) est une employée des Postes qui se serait illustrée pendant la guerre franco-prussienne de 1870. L’arrêté a été pris un an jour pour jour après la mort de l’intéressée. Dans ces années précédant la Grande Guerre, la tension était grande entre la France et l’Allemagne, le nationalisme était exacerbé, et une héroïne de la dernière guerre a été ainsi mise à l’honneur.

Histoire[modifier | modifier le code]

La rue existait au XVIIe siècle, c'est-à-dire bien avant le creusement du canal Saint-Martin. Elle était alors un chemin qui desservait des champs, et qui figurait sur le plan de Jouvin de Rochefort de 1672.

Son état actuel résulte de l'autonomisation de la partie occidentale de la rue Saint-Maur, opérée en 1910, pour honorer la mémoire de Juliette Dodu. Ce changement purement odonymique n'a pas affecté l'état de la rue.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Rue Eugène-Varlin », nomenclature officielle des voies de Paris, www.v2asp.paris.fr.
  2. 1850 est l’année de naissance de Juliette Dodu indiquée par la Nomenclature officielle des voies publiques et privées [de Paris], 9e édition, mars 1997 (ISBN 2-9511599-0-0).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Nomenclature officielle des voies publiques et privées, 9e édition, mars 1997, édité par la Mairie de Paris, XXIV pages et 670 p. (ISBN 2-9511599-0-0).