Rue Saint-Maur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
10e, 11e arrt
Rue Saint-Maur
La rue Saint-Maur au niveau de l'église Saint-Joseph-des-Nations.
La rue Saint-Maur au niveau de l'église Saint-Joseph-des-Nations.
Situation
Arrondissement 10e et 11e
Quartier Hôpital-Saint-Louis, Folie-Méricourt, Saint-Ambroise, Roquette
Début 133 rue de la Roquette
Fin 22 avenue Claude-Vellefaux et 2 Rue Jean-et-Marie-Moinon
Morphologie
Longueur 1 935 m
Largeur 18 m
Géocodification
Ville de Paris 8922
DGI 8699

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Saint-Maur

La rue Saint-Maur est une voie des 10e et 11e arrondissements de Paris, en France[1].

Situation[modifier | modifier le code]

La rue Saint-Maur est une voie publique du sud-est du 10e et de l'est du 11e arrondissements de Paris. Avec 1 935 m de long, il s'agit de la 33e plus longue voie parisienne (sans compter le boulevard périphérique ni la voie Georges-Pompidou) ; les premiers 400 m au nord sont situés dans le 10e arrondissement, les 1 550 m restant dans le 11e. Dans cet arrondissement, seules l'avenue de la République, la rue de Charonne et le boulevard Voltaire sont plus longs.

La rue Saint-Maur est globalement orientée sud-sud-est/nord-nord-ouest. La rue débute au sud entre les 131bis et 133 rue de la Roquette. Elle se termine au nord entre les 22 et 24 avenue Claude-Vellefaux, au débouché de la rue Jean-et-Marie-Moinon.

Comme il est d'usage à Paris, les numéros des immeubles débutent à l'extrémité sud (le côté le plus proche de la Seine) et augmentent en se dirigeant vers le nord. Les numéros impairs sont alors à gauche, les numéros pairs à droite.

Outre à ses extrémités, la rue Saint-Maur est traversée ou au débouché des voies suivantes, du sud au nord :

Au sud, par delà la rue de la Roquette, la rue Saint-Maur est continuée par la rue Léon-Frot. Au nord, de l'autre côté de l'avenue Claude-Vellefaux, elle l'est par la rue Juliette-Dodu.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

La rue correspond à un ancien chemin qui conduisait de l'abbaye de Saint-Maur à l'abbaye de Saint-Denis.

Historique[modifier | modifier le code]

Du fait de sa longueur, plusieurs tronçons ont porté des noms divers : entre autres chemin de Saint-Denis ou chemin de Saint-Maur, rue du Bas-Popincourt, rue Blanche, rue Saint-Maur-Popincourt et rue Saint-Sabin.

La partie située du côté des numéros impairs entre la rue du Chemin-Vert et la rue Saint-Ambroise marquait la limite des abattoirs de Ménilmontant. La rue a été le théâtre d'affrontements pendant les journées insurrectionnelles de juin 1848, sa dernière barricade a été écrasée par la troupe, le 25 juin 1848.

En 1910, un arrêté détache l'extrémité nord afin de créer la rue Juliette-Dodu.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

L'écrivain Georges Simenon fait vivre son personnage de M. Hire au n°67 rue Saint-Maur[3].

Transports en commun[modifier | modifier le code]

La station Rue Saint-Maur, sur la ligne 3.

Du fait de sa longueur, la rue Saint-Maur est accessible par de nombreuses stations de métro. La station Rue Saint-Maur (ligne 3) est directement située sur son intersection avec l'avenue de la République. Le sud de la rue est à proximité des stations Voltaire et Saint-Ambroise (ligne 9). Vers le nord, la station Goncourt (ligne 11) est à 100 m à l'ouest de son intersection avec la rue du Faubourg-du-Temple. À l'est, les stations les plus proches sont celles de ligne 2 sur les boulevards de Ménilmontant et de la Villette (Père Lachaise, Ménilmontant, Couronnes et Belleville).

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Rue Saint-Maur », Mairie de Paris, nomenclature des voies
  2. Site de la maison de formation
  3. Julien Bisson et Estelle Lenartowciz, « Sur les traces des grands romans », Lire, mars 2017, pages 34-37.

Liens externes[modifier | modifier le code]