Rubén Costas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant bolivien
Cet article est une ébauche concernant un homme politique bolivien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Rubén Costas
Ruben Costas.jpg

Rubén Costas en 2007.

Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Religion

Rubén Costas Aguilera (né le (60 ans) à Santa Cruz, Bolivie) est le préfet (gouverneur) du département de Santa Cruz en Bolivie, adversaire d'Evo Morales. Il fut dirigeant du Comité Cívico de Santa Cruz (es) en 2003-2004.

Élection en 2005[modifier | modifier le code]

Il fut élu lors des élections générales de 2005 sur la liste du parti Autonomie pour la Bolivie, créé pour la circonstance : la Constitution stipulait que le préfet était nommé par le président, alors Evo Morales (MAS, gauche), mais le Congrès avait approuvé la loi 3015 pour permettre des élections à la suite de manifestations à Santa Cruz, orientées contre le MAS au pouvoir.

Préfet de Santa Cruz[modifier | modifier le code]

En tant que préfet-gouverneur de Santa Cruz, il est très critique envers le gouvernement de gauche d'Evo Morales, l'ayant traité en août 2008 de « dictateur » et de macaco (« macaque ») [1]. Il milita en particulier pour la révocation du mandat de Morales lors du référendum révocatoire de 2008 (es), au cours duquel Morales fut reconfirmé dans ses fonctions par plus de 67 % des voix.

Costas a été ré-élu préfet lors des régionales d'avril 2010.

Notes et références[modifier | modifier le code]