Rosalina Abejo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Rosalina Abejo
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
FresnoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Religion

Sœur Maria Rosalina Madroñal Abejo, Religieuse de la Vierge Marie (née le à Tagoloan [1]:2 et morte le à Fremont) est une compositrice, pianiste et cheffe d'orchestre philippine. C'est la première compositrice et cheffe d'orchestre qui soit membre de la Congrégation des Religieuses de la Vierge Marie. Sa tante, Sœur Maria Rosario Madroñal, du même ordre, est sa première professeure de musique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle étudie la composition à la Philippine Women's University et, en 1977, s'installe aux États-Unis, où elle étudie à la Eastman School of Music et à la Catholic University of America . C'est la première religieuse à diriger des orchestres symphoniques, avec la permission du pape Jean XXIII. Afin de collecter des fonds, elle voyage beaucoup. Elle enseigne la composition et la théorie musicale à l'Université du Kansas et au Séminaire St Pius dans le Kentucky. En 1972, Abejo écrit l' Ouverture 1081, lorsque la loi martiale est déclarée par Ferdinand Marcos aux Philippines par la Proclamation numéro 1081[2]:6, 8. Abejo reçoit plusieurs distinctions, dont le Republic Culture Heritage Award (1967), le Philippine's independance day award(1973) et est élue présidente de la Philippine Fondation of Performing Arts in America en 1980[3]. Elle est enterrée au cimetière commémoratif d'Irvington, à Fremont, en Californie.

Compositions[modifier | modifier le code]

Rosalina Abejo a composé plus de 400 œuvres.

Orchestre[modifier | modifier le code]

  • Beatriz Symphonie
  • Symphonie Gregoria (1950)
  • Pioneer Symphonie (1954)
  • Thanatopsis Symphonie (1956)
  • Concerto éloien pour piano (1956)
  • Concerto pour piano de la Fondation d'or (1959-1960)
  • Guérilla Symphonie (1971)
  • La Trilogie de l'Homme Symphonie (1971)
  • Dalawang Pusong Dakila Symphonie (1975)
  • Symphonie de la Fraternité, 1986,
  • Symphonie du Jubilé, 1984,
  • Symphonie des Psaumes, 1988,
  • Symphonie de la vie, 1988,
  • Symphonie de courage et de printemps soudain, 1989.
  • Ouverture 1081
  • 3 quatuors à cordes

Références[modifier | modifier le code]

  1. Helen Samson, Contemporary Filipino Composers, Quezon City, Manlapaz Publishing Company,
  2. Helen Samson, Contemporary Filipino Composers, Quezon City, Manlapaz Publishing Company,
  3. Lucrecia R. Kasilag. "Rosalina Abejo", Grove Music Online, ed. L. Macy (accessed September 12, 2006), grovemusic.com (subscription access).

Liens externes[modifier | modifier le code]