Ronchi (médecine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les ronchi (pluriel de ronchus du latin rhonchus ou en grec ancien ρόνχος/ronchos désignant un ronflement) sont des signes recueillis lors de l'auscultation des poumons avec un stéthoscope.

Ce sont des râles ronflants essentiellement expiratoires.

De tonalité plus grave que les sibilants[1], ils sont dus aux vibrations des sécrétions sur la paroi bronchique et sont modifiés (et peuvent même disparaître) par la toux.

Ils sont perçus typiquement dans l’asthme et la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO).

Les ronchi sont classés R09.8 dans la classification internationale des maladies (CIM 10) et 786.7 dans la CIM--9.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Auscultation Pulmonaire : classification, mécanismes de production et valeur diagnostique des sons pulmonaires, A.Bohadana et J.-L. Racineux