Roi du Népal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Roi du Népal
नेपालको राजा
image illustrative de l’article Roi du Népal
Armoiries royales.

image illustrative de l’article Roi du Népal
Gyanendra Bir Bikram
dernier roi du Népal

Création
Abrogation
Premier titulaire Prithvi Narayan
Dernier titulaire Gyanendra Bir Bikram

Voici une liste des rois du Népal (maharadjahs). Le Royaume du Népal, fondé en 1768, a fait place en 2008 à la République démocratique fédérale du Népal.

Rois du Népal (maharajadhirajas) de la dynastie Shah de 1768 à 2008
Rang Nom Début du règne Fin du règne
1 Prithvi Narayan 25 septembre 1768 11 janvier 1775
2 Pratap Singh 11 janvier 1775 17 novembre 1777
3 Rana Bahadur 17 novembre 1777 8 mars 1799
4 Girvan Yuddha 8 mars 1799 20 novembre 1816
5 Rajendra Bikram Shah 20 novembre 1816 12 mai 1847
6 Surendra Bir Bikram 12 mai 1847 17 mai 1881
7 Prithvi Bir Bikram 17 mai 1881 11 décembre 1911
8 Tribhuvan Bir Bikram 11 décembre 1911 6 novembre 1950
9 Gyanendra Bir Bikram 6 novembre 1950 8 janvier 1951
8 Tribhuvan Bir Bikram 8 janvier 1951 13 mars 1955
10 Mahendra Bir Bikram 13 mars 1955 31 janvier 1972
11 Birendra Bir Bikram 31 janvier 1972 1er juin 2001
12 Dipendra Bir Bikram 1er juin 2001 4 juin 2001
13 Gyanendra Bir Bikram 4 juin 2001 28 mai 2008

À la suite de désordres politiques intérieurs, le roi a été dépourvu de toute fonction politique en 2006. Lors de l'élection d'une assemblée constituante déterminant les institutions du pays, la charge de chef du pouvoir exécutif à titre provisoire a été confiée le 18 mai 2006 au Premier ministre, le roi n'ayant plus que des fonctions honorifiques. Depuis l'abolition de la monarchie et l'instauration de la République par l'Assemblée constituante le 28 mai 2008, les fonctions provisoires de chef de l'État ont été confirmées entre les mains du chef du pouvoir exécutif, en attendant l'élection d'un président de la République qui est intervenue le 21 juillet 2008.


Articles connexes[modifier | modifier le code]