Roger III de Carcassonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Roger III de Carcassonne
Fonctions
Comte de Carcassonne et de Razès
1059/1060 –
Prédécesseur Pierre Raimond
Successeur vente du comté au comte de Barcelone
Vicomte de Béziers et d'Agde
1059/1060 –
Prédécesseur Pierre Raymond
Successeur Ermengarde et Raimond Bernard Trencavel
Biographie
Date de décès
Père Pierre Raimond de Carcassonne
Mère Rangarde de La Marche
Fratrie Ermengarde
Conjoint Sibylle (attestée en 1064)
Enfants aucun

Roger III de Carcassonne, mort en 1067, comte de Carcassonne et de Razès, vicomte de Béziers et d'Agde de 1059/1060 à 1067, est le dernier représentant mâle de la lignée des comtes de Carcassonne.

Seul fils de Pierre Raymond, comte de Carcassonne et de Razès, vicomte de Béziers et d'Agde et de son épouse Rangade de La Marche, il lui succède à sa mort vers 1059/1060.

Roger III meurt en 1067, sans laisser de postérité de son épouse Sibylle, attestée en 1064[1].

Sa mort entraîna une querelle de succession entre d'une part, ses cousins les comtes de Foix et d'autre part, sa sœur Ermengarde et son époux Raimond-Bernard Trencavel, vicomte d’Albi et de Nîmes[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Thierry Stasser, « La maison vicomtale de Narbonne aux Xe et XIe siècles », Annales du Midi, vol. 105, no 204,‎ , p. 489-507 (lire en ligne)

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Stasser 1993, p. 502.
  2. Hélène Débax, « Les comtés de Carcassonne et de Razès et leurs marges (IXe – XIIe siècles) », dans Marie-Christine Bailly-Maître et Marie-Elise Gardel, éd. La pierre, le métal, l'eau et le bois : économie castrale en territoire audois (XIe – XIVe siècles), Société d'études scientifiques de l'Aude, 2007, p. 16-28, [lire en ligne]