Ermengarde de Carcassonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ermengarde de Carcassonne[1] († après le 26 mars 1099), vicomtesse de Carcassonne, de Béziers et d’Agde, est la fille de Pierre Raymond, comte de Carcassonne et de Rangarde, fille de Bernard Ier, comte de la Marche.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle épousa Raimond-Bernard Trencavel († 1074), vicomte d’Albi et de Nîmes. De ce mariage naquit le premier de la maison Trencavel :

En 1067, à la mort de son frère le comte Roger III de Carcassonne, la succession du comté fut disputée entre Ermengarde et Roger II, comte de Foix, un cousin en lignée masculine. La lutte dura de nombreuses années, car les suzerains successifs, les comtes Raimond Bérenger Ier, puis Raimond-Bérenger II et Raimond-Bérenger III de Barcelone avaient également des visées sur la ville et tentèrent à plusieurs reprises de s’emparer de Carcassonne. Ermengarde ne fut reconnue vicomtesse qu’en 1082 et partagea le gouvernement avec son fils Bernard-Aton.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]