Liste des comtes de Carcassonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les comtes de Carcassonne ont dirigé le comté de Carcassonne de 800 à 1100.

Chronologie[modifier | modifier le code]

Bellonides[modifier | modifier le code]

Bello, comte de Carcassonne, avant 812

Gisclafred († 821), comte de Carcassonne, fils du précédent.

821-837 : Olibia Ier († 837), comte de Carcassonne, frère du précédent.

837-879 : Olibia II († 879), comte de Carcassonne, fils du précédent.

872 : Bernard de Rouergue

879-906 : Acfred Ier comte de Carcassonne, frère du précédent

906-908 : Bencio († 908), comte de Carcassonne, neveu du précédent.

908-933 : Acfred II († 933), comte de Carcassonne, frère du précédent.

Maison comtale de Comminges[modifier | modifier le code]

933-957 : Arnaud de Comminges († 957), comte de Carcassonne, frère de Roger Ier, comte de Comminges.

mariée à Arsinde de Carcassonne, fille d'Acfred.

957-1012 : Roger Ier le Vieux († 1012), comte de Carcassonne, fils des précédents

1012-1060 : Pierre Raymond († 1060), comte de Carcassonne, petit-fils du précédent, fils de Raymond Roger de Carcassonne († 1011), comte associé de Carcassonne et de Garsinde, vicomtesse de Béziers

marié à Rangarde, fille de Bernard Ier, comte de la Marche

1060-1067 : Roger III († 1067), comte de Carcassonne, fils du précédent

Après sa mort, le comte de Barcelone achète Carcassonne (4000 mancus d'or), mais le vicomte Raymond-Bernard Trencavel, marié à Ermengarde de Carcassonne, sœur de Roger III, finit par prendre le pouvoir dans la ville. Après plusieurs guerres, le comte de Barcelone doit l'accepter.

Bellonides (maison de Barcelone)[modifier | modifier le code]

De fait, le comte de Barcelone prend le titre de comte de Carcassonne, tandis que les Trencavel deviennent vicomtes de Carcassonne

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Comtes de Carcassonne », dans Jacques-Alphonse Mahul, Cartulaire et Archives des Communes de l'ancien Diocèse et de l'arrondissement administratif de Carcassonne, V. Didron libraire, Paris, 1867, volume V, p. 226-309 (lire en ligne)
  • Hélène Débax, « Les comtés de Carcassonne et de Razès et leurs marges (IXe – XIIe siècle) », dans Marie-Christine Bailly-Maître et Marie-Elise Gardel, éd. La pierre, le métal, l'eau et le bois : économie castrale en territoire audois (XIe – XIVe siècle), Société d'études scientifiques de l'Aude, 2007, p. 16-28. [lire en ligne]
  • Hélène Débax et Franck Pontiès, « Saint-Hilaire, saint Saturnin et Roger : Un réseau guilhelmide dans le comté de Carcassonne au Xe siècle », dans Laurent Macé, éd., Entre histoire et épopée : Les Guillaume d'Orange (IXe – XIIIe siècle), CNRS-Université Toulouse II-Le Mirail, 2006, p. 117-133. [lire en ligne]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Foundation for Medieval Genealogy :