Robert James

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir James.
Robert James
Robert James - physician.jpg

Portrait de Robert James. Les trois volumes A medicinal dictionary, including physic, surgery, anatomy, chimistry and botany (1743-1745) de l'avant-plan.

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités

Robert James, né le à Kinverston (Staffordshire) et mort le à Londres, est un médecin anglais.

James étudia la médecine à St John's College, Oxford. Après avoir pratiqué à Sheffield, Lichfield et à Birmingham, il alla s’établir à Londres.

Il fut, en son temps, surtout connu comme l’inventeur de la poudre diaphorétique à laquelle il donna son nom.

Il est également connu pour être l’auteur d’A Medicinal Dictionary (3 vol., in-fol., Londres, 1743-5), dans la préparation duquel il fut aidé par Samuel Johnson et traduit en français par Diderot, Busson, Eidous et Toussaint.

On lui doit également une publication posthume intitulée Vindication of the Fever Powder, des traités sur la pratique de la médecine, la rage canine, etc.

Longtemps tenue secrète, la composition de sa poudre s’est avérée se composer d’oxyde d’antimoine et de phosphate de chaux.

Sources[modifier | modifier le code]

  • George Ripley, Charles Anderson Dana, The American Cyclopaedia, vol. 9, New-York, Appleton & Co., 1863, p. 520.

Liens externes[modifier | modifier le code]