Robert Chabbal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Robert Chabbal est un physicien français, organisateur de la recherche scientifique et auteur de rapports sur les relations entre la recherche et les entreprises. Il a été directeur général du CNRS de 1976 à 1979.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études à l'École normale supérieure (promotion 1946), Robert Chabbal fait une carrière de physicien. Enseignant, il devient professeur à la faculté des sciences de Paris en 1959 puis à celle d'Orsay en 1965. Il est aussi chercheur au laboratoire Aimé-Cotton, dont il est le directeur de 1962 à 1969.

En 1969, il devient directeur scientifique du CNRS pour les sciences physiques. Il y crée le PIRDES (programme interdisciplinaire de recherche pour l'énergie solaire), qu'il dirige. Il devient directeur général du CNRS de 1976 à 1979, et donne de l'importance aux sciences de l'ingénieur au sein de l'institution.

De 1980 à 1983, il rejoint l'OTAN en qualité de secrétaire général adjoint pour les affaires scientifiques. De 1983 à 1987, il préside la Mission scientifique et technique du Ministère de la recherche et de la technologie. De 1988 à 1992, il travaille à l'OCDE sur les domaines scientifiques technologiques.

Il est ensuite chargé de présider différents comités, notamment le Comité des programmes scientifiques du CNES. Il est membre de différents conseils d'administration : Saint-Gobain, ANVAR, INRIA.

Depuis 1976, il est membre étranger de l'Académie des sciences technique de Suède. Il est commandeur de la Légion d'honneur.

Il a écrit plusieurs rapports, parmi lesquels :

  • 1997 : Un plan d'action pour les PME innovantes[1]
  • 1998 : Jacques Béranger, Robert Chabbal et Fabrice Dambrine, Rapport sur la formation entrepreneuriale des ingénieurs (lire en ligne)
  • 2007 : Rapport sur l'Enseignement supérieur en France[2]
  • 2008 : Le devenir de l'Ingénierie, sur l'avenir de la formation des ingénieurs[3].

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]