Robert Breyer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Robert Breyer
Max Slevogt Portrait Robert Breyer.jpg
Portrait de Robert Breyer par Max Slevogt (1896)
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
Auerbach (Bensheim) (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Formation

Robert Breyer, né le à Stuttgart et mort le à Bensheim-Auerbach, est un peintre et dessinateur allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les Lectrices (1909) : sa femme et Nini Finkler, l'épouse de Slevogt.

Breyer étudie au Polytechnikum de Munich (aujourd'hui université technique de Munich) et prend des leçons de dessin en 1887-1888 auprès de Paul Nauen. Il entre à l'école de l'académie en 1888 à l'atelier de Wilhelm Diez où il se lie d'amitié avec Max Slevogt avec qui il fait un voyage en Italie et à Capri en 1890. Il travaille ensuite chez Wilhelm Trübner à Seeon.

Breyer demeure à Munich, jusqu'en 1900, puis à Berlin de 1901 à 1913, année où il achète une maison de campagne à Bensheim-Auerbach. Il devient professeur à l'Académie des beaux-arts de Stuttgart en 1914, où il dirige un atelier de peinture, jusqu'en 1933. Il eut parmi ses élèves Gustav Schopf et Sepp Vees.

Source[modifier | modifier le code]