Rivière Verte (rivière-du-Loup)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rivière Verte.

Rivière Verte
Illustration
Caractéristiques
Longueur 74,1 km
Bassin ?
Bassin collecteur Fleuve Saint-Laurent
Débit moyen ?
Régime Pluvio-nival
Cours
Source Ruisseaux agricoles
· Localisation Saint-Arsène
· Altitude 461 m
· Coordonnées 47° 36′ 11″ N, 69° 22′ 18″ O
Embouchure Estuaire du Saint-Laurent
· Localisation Isle-Verte
· Altitude m
· Coordonnées 48° 00′ 51″ N, 69° 21′ 02″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche (à partir de l'embouchure) cours d'eau Léopold-Lévesque, ruisseau Noir, cours d'eau Gendron, décharge du lac Deschênes
· Rive droite (à partir de l'embouchure) ruisseau à la Poudre, cours d'eau Robert, cours d'eau J.-C.-Bélanger, Le Grand Ruisseau, rivière à la Fourche (rivière Verte), cours d'eau Perreault, cours d'eau des Castors, rivière Canouna, ruisseau de la Montagne, cours d'eau Luc-Roy, cours d'eau Gamache, cours d'eau Bastille, décharge du lac Deschênes, rivière des Roches (rivière Verte)
Pays traversés Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Bas-Saint-Laurent
MRC Rivière-du-Loup et Kamouraska

La rivière Verte coule dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent, au Québec, au Canada, dans les municipalités régionales de comté de:

La "rivière Verte" est un affluent du littoral sud-est du fleuve Saint-Laurent à la hauteur de L'Isle-Verte.

Géographie[modifier | modifier le code]

La rivière Verte prend sa source de ruisseaux forestiers et montagneux situés dans la Réserve de Parke. Cette source est située à 23,4 km du littoral sud-est de l'estuaire du Saint-Laurent, à 2,9 km au nord du sommet de la "montagne Bleue", à 4,5 km au sud du sommet de la "montagne de la Victoriaville", à 9,7 km au nord-ouest du lac Ponégamook, à 10,9 km à l'est du lac Morin (Kamouraska) et à 18,0 km au sud-est du centre du village de Saint-Arsène.

Le cours total de la rivière est de 74,1 km.

Cours supérieur de la rivière Verte (segment de 25,8 km)

À partir de sa source, la rivière Verte coule en zone forestière selon les segments suivants:

  • 2,2 km vers le nord-ouest dans la Réserve de Parke, jusqu'à la limite du territoire non organisé de Picard ;
  • 14,1 km vers le nord-ouest, en passant du côté ouest de la « Montagne de la Victoriaville », jusqu'à la limite du territoire non organisé de Picard;
  • 4,7 km vers le nord dans Picard, jusqu'à la limite de la municipalité de Saint-Antonin ;
  • 1,6 km vers le nord, jusqu'à la route 185 ;
  • 0,8 km vers le nord, jusqu'à la confluence de la rivière des Roches (rivière Verte) (venant de l'est);
  • 1,5 km vers le nord, jusqu'à la limite de Saint-Modeste ;
  • 0,9 km vers le nord, en délimitant les municipalités de Saint-Antonin et Saint-Modeste, jusqu'au pont de la route de la Station ;

Cours intermédiaire de la rivière Verte (segment de 24,0 km)

À partir du pont de la route de la Station, la rivière Verte coule sur:

  • 4,4 km vers le nord-ouest, jusqu'à la rue Principale (qui devient le chemin du 2e rang Est);
  • 5,2 km vers le nord, jusqu'à la confluence d'un ruisseau (venant du sud-est);
  • 2,4 km vers le nord en recueillant les eaux du "cours d'eau Bastille" et du cours d'eau Gamache, jusqu'au chemin du 1e rang;
  • 1,4 km vers le nord, jusqu'à la route de l'Église Nord;
  • 1,7 km vers le nord-est, en recueillant les eaux du cours d'eau Luc-Roy (venant du sud-est) et du ruisseau Noir (venant de l'ouest), jusqu'à une route qui constitue la délimitation entre Saint-Épiphane et Saint-Arsène;
  • 1,9 km vers le nord-est dans Saint-Arsène, jusqu'à la limite de Saint-Modeste;
  • 2,9 km vers le nord-est dans Saint-Modeste en traversant le chemin de l'Aulnière, jusqu'à la limite de Saint-Épiphane;
  • 1,2 km vers le nord dans Saint-Épiphane en traversant le "chemin du Bras", jusqu'à la limite de Saint-Arsène;
  • 2,9 km vers le nord-est dans Saint-Arsène, en recueillant les eaux de la rivière Cacouna (venant du sud-est), jusqu'à la route 291;

Cours inférieur de la rivière Verte (segment de 24,3 km)

À partir de la route 291, la rivière Verte coule sur:

  • 4,8 km vers le nord-est en suivant du côté nord la limite entre Saint-Arsène et Saint-Épiphane, en recueillant les eaux du cours d'eau Perreault (venant du sud), jusqu'à la route Pelletier;
  • 1,0 km vers le nord-est dans Saint-Arsène, jusqu'à la limite de L'Isle-Verte;
  • 1,0 km vers le nord-est, en serpentant jusqu'à la confluence de la rivière à la Fourche (rivière Verte) (venant du sud);
  • 2,3 km vers le nord-est, en serpentant jusqu'à la confluence du cours d'eau "Le Grand Ruisseau";
  • 1,3 km vers le nord, en recueillant le cours d'eau J.-C.-Bélanger (venant de l'est), jusqu'à un pont de la "Montée des Coteaux";
  • 2,3 km vers le nord, en recueillant les eaux du "cours d'eau Robert" (venant de l'est), jusqu'à la confluence du "ruisseau à la Poudre" (venant de l'est);
  • 10,5 km (ou 4,1 km en ligne directe) vers le nord-ouest en contournant une tourbière, en serpentant au sud du village de L'Isle-Verte et en recueillant les eaux du cours d'eau Léopold-Lévesque (venant du sud-ouest), jusqu'au pont de la route 132;
  • 1,1 km vers le nord-ouest, en passant du côté ouest du village de L'Isle-Verte, jusqu'à sa confluence où une petite île marque l'embouchure.

La rivière Verte se déverse dans l'Anse Verte, sur les battures de l'Île Ronde du fleuve Saint-Laurent, au village de la municipalité de L'Isle-Verte, face à l'Île Verte, située à 4,6 km au large. Cette confluence est située à 1,1 km à l'ouest du pont du village de L'Isle-Verte et à 0,8 km au nord-ouest de la route 132.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le toponyme "rivière Verte" a été officialisé le 5 décembre 1968 à la Commission de toponymie du Québec[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]