Saint-Épiphane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saint-Épiphane
Saint-Épiphane
Vue du village de Saint-Épiphane
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Bas-Saint-Laurent
Subdivision régionale Rivière-du-Loup
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Renald Côté
2017-2021
Démographie
Gentilé Épiphanois, oise
Population 827 hab. (2016)
Densité 10 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 54′ 00″ nord, 69° 20′ 00″ ouest
Superficie 8 267 ha = 82,67 km2
Divers
Code géographique 12030
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Saint-Épiphane

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Saint-Épiphane

Géolocalisation sur la carte : Bas-Saint-Laurent

Voir la carte administrative du Bas-Saint-Laurent
City locator 14.svg
Saint-Épiphane

Géolocalisation sur la carte : Bas-Saint-Laurent

Voir la carte topographique du Bas-Saint-Laurent
City locator 14.svg
Saint-Épiphane

Saint-Épiphane est une municipalité dans la municipalité régionale de comté de Rivière-du-Loup au Québec (Canada), située dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

C'est en 1894 que la municipalité a officiellement pris le nom de paroisse de Saint-Épiphane. Cette dénomination souligne l'apport d'un bienfaiteur de la fabrique, l'abbé Épiphane Lapointe (1822-1862)[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

C'est en 1840 que les premiers colons, venus pour la plupart de Rivière-du-Loup, de Saint-Arsène et de L'Isle-Verte, s'établissent sur le territoire de la future municipalité. Dès 1842, une mission assure les secours de la religion aux rares habitants qui fondent une paroisse sous le nom de Saint-Épiphane en 1863, érigée canoniquement en 1870.

Le territoire paroissial avait été constitué à même ceux de Saint-Jean-Baptiste-de-l'Isle-Verte et de Saint-François-Xavier-de-Viger. Sur le plan municipal, on assiste, en 1855, à la création de la municipalité du canton de Viger, dont le nom rappelle le souvenir de Denis-Benjamin Viger (1774-1861). En 1894, la municipalité du canton de Viger devenait la municipalité de la paroisse de Saint-Épiphane.

Anciennement, les Malécites, Amérindiens proches des Micmacs, habitaient une réserve implantée à proximité de Saint-Épiphane.

Administration[modifier | modifier le code]

Les élections municipales se font en bloc pour le maire et les six conseillers[3].

Saint-Épiphane
Maires depuis 2003
Élection Maire Qualité Résultat
2003 Daniel Thériault Voir
2005 Jean-Pierre Gratton Voir
n/d Francis St-Pierre n/d
2009 Voir
2013 Rénald Côté Voir
2017 Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1996 2001 2006 2011 2016
895885874849827

Projet Terravent[modifier | modifier le code]

Le territoire de Saint-Épiphane a été pressenti pour accueillir, avec les communes voisines de L'Isle-Verte, Saint-Arsène, Saint-Épiphane et, dans une moindre mesure, Cacouna, un parc éolien de près de 170 MW de puissance et comptant près de 114 éoliennes au total. Ce projet a fait l'objet d'un rapport défavorable du Bureau d'audiences publiques en environnement[1] et a été abandonné en décembre 2008.

Jumelage(s)[modifier | modifier le code]

La commune est jumelée avec :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gouvernement du Québec, « Répertoire des municipalités - Saint-Épiphane », sur Ministère des Affaires municipales, Régions et Occupation du territoire (consulté le 14 février 2011)
  2. Toponymie : Saint-Épiphane
  3. « Liste des municipalités divisées en districts électoraux », sur DGEQ (consulté en janvier 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents L'Isle-Verte Saint-Paul-de-la-Croix Rose des vents
Saint-Arsène N
O    Saint-Épiphane    E
S
Saint-Modeste Saint-François-Xavier-de-Viger
Village de Saint-Épiphane
Paysage agricole de Saint-Épiphane