Rivière Bernier (rivière Richelieu)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rivière Bernier
Illustration
Caractéristiques
Longueur 12,9 km
Bassin collecteur Fleuve Saint-Laurent
Régime Pluvial
Cours
Source Divers ruisseaux agricoles
· Localisation Saint-Jean-sur-Richelieu
· Altitude 48 m
· Coordonnées 45° 13′ 32″ N, 73° 18′ 30″ O
Embouchure Rivière Richelieu
· Localisation Saint-Jean-sur-Richelieu
· Altitude 30 m
· Coordonnées 45° 16′ 47″ N, 73° 14′ 51″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive droite Ruisseau Lord-Oligny
Pays traversés Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Montérégie
MRC Le Haut-Richelieu
Principales localités Saint-Jean-sur-Richelieu

La rivière Bernier est un tributaire de la rivière Richelieu. Elle coule dans la ville de Saint-Jean-sur-Richelieu, dans la municipalité régionale de comté (MRC) Le Haut-Richelieu, dans la région administrative de la Montérégie, dans le sud de la province de Québec, au Canada.

La surface de la rivière est généralement gelée de la mi-décembre à la fin mars. La circulation sécuritaire sur la glace se fait généralement de fin décembre à début mars. Le niveau de l'eau de la rivière varie selon les saisons et les précipitations.

Géographie[modifier | modifier le code]

Les principaux versants hydrographiques voisins de la "rivière Bernier" sont :

La rivière Bernier prend sa source au chemin de la Grande Ligne, au nord-ouest de Saint-Blaise-sur-Richelieu et au sud-ouest de Saint-Jean-sur-Richelieu.

La rivière Bernier coule sur 12,9 km d'abord vers le nord sur 4,3 km en zone agricole ; 1,4 km vers l'est ; 3,1 km vers le nord-est ; et 4,1 km vers l'est, en traversant le terrain de golf, puis la ville de Saint-Jean-sur-Richelieu en serpentant, jusqu'à son embouchure

L'embouchure de la rivière Bernier est situé sur la rive est de la rivière Richelieu, à trois km en amont du pont Gouin, à 5,5 km en amont du Pont Félix-Gabriel-Marchand, à 8,9 km en amont de la rivière des Iroquois, à 1,1 km en aval du ruisseau de la Barbotte (venant de l'est) et à 4,8 km en aval du ruisseau Samoisette (venant de l'ouest).

Toponymie[modifier | modifier le code]

Sous le Régime français (terminé en 1760), cette rivière était désignée « Rivière du Nord » à cause de sa situation opposée à la "rivière du Sud", dont l'embouchure se déverse à 15,5 km en amont sur la rive est de la rivière Richelieu.

Lors de la guerre de l'Indépendance américaine, la rivière a été rebaptisée « Montgomery's Creek » ou « Ruisseau Montgomery ». Ce vocable évoque un débarquement des troupes du général américain Richard Montgomery (1738-1775) réalisé à l'automne de 1775 en vue d'attaquer le fort Saint-Jean. À la suite d'un long siège de 45 jours devant le fort, Montgomery et ses hommes prennent Montréal. Le général meurt lors de l'assaut de la ville de Québec, le .

Ultérieurement, la rivière est désignée "Ruisseau du Golf" car elle traverse dans sa partie inférieure, un terrain de golf. Au début des années 1960, son toponyme devient "rivière Bernier", d'après le Grand-Bernier et le Petit-Bernier, les noms traditionnels des rangs cadastraux où le cours d'eau prend sa source. Ces rangs seraient eux-mêmes dénommés en l'honneur de Joseph-Pierre Bernier qui a apporté son aide aux Acadiens exilés pour qu'ils puissent s'établir dans ces rangs[1].

Le toponyme "Rivière Bernier" a été officialisé le à la Commission de toponymie du Québec[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Circle-icons-globe.svg

Les coordonnées de cet article :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source: "Itinéraire toponymique de la Vallée-du-Richelieu", 1984; Giroux, Émile. Société historique de la vallée du Richelieu.
  2. Commission de toponymie du Québec - Banque des noms de lieux - Toponyme "rivière Bernier".