Rite sfard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Séfarade.

Le rite sfard (hébreu נוסח ספרד noussa'h sfard) est le rite liturgique du siddour ou mahzor des Hassidim. Il est populaire parmi de nombreux Juifs ashkénazes.

Nom du rite[modifier | modifier le code]

En dépit de son nom, le rite sfard n'est pas celui des juifs sépharades, il prend son origine parmi les ashkénazes, un milieu où il connaît une grande attirance.

Certains, pour plus de clarté, préfèrent l'appeler « rite des Hassidim ». Afin d'éviter toute confusion avec le rite des sépharades, ce dernier est appelé noussah' Sefarad ou noussah' haSefaradim.

Le rite sfard concerne les juifs polonais, russes, tchèques, hongrois, tandis que le rite ashkénaze concerne les juifs originaires d'Allemagne, d'Alsace et d'Autriche.

Histoire du rite[modifier | modifier le code]

Le Ari za''l, qui a popularisé le rite, était un grand rabbin ashkénaze du XVIème siècle qui avait une grande attirance pour les rites sépharades, le noussa'h sfard possède donc des mélanges, et des compromis entres rites ashkénazes et sépharades.

Les piyoutim dans le rite sfard[modifier | modifier le code]