Richard Crasta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article est orphelin. Moins de trois articles lui sont liés (septembre 2009).

Aidez à ajouter des liens en plaçant le code [[Richard Crasta]] dans les articles relatifs au sujet.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article n’est pas rédigé dans un style encyclopédique (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Vous pouvez améliorer sa rédaction !

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2014).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Richard Crasta
Richard Crasta.jpg

Richard Crasta

Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Université Columbia
Université de Mysore
School of the Arts de l'université Columbia (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité

Richard Crasta (né en 1952 à Bangalore, en Inde) est un écrivain et romancier américain, avec une identité indienne forte dans ses écrits.

Biographie[modifier | modifier le code]

Richard Crasta est l'auteur du roman comique The Revised Kamasutra, d'études, essais et recueils d'essais comme Impressing the Whites, Beauty Queens, Children and the Death of Sex et certaines œuvres de semi-fiction comme What We All Need. Son premier roman Le Programme révisé de Kama Sutra a été publié sous le nom d'Avatar Prabhu aux États-Unis et en Allemagne.

Né à Bangalore, en Inde, Richard Crasta a grandi à Mangalore et y a vécu jusqu'à l'âge de 26 ans. Après l'émigration vers les États-Unis, il a vécu principalement dans la région de New York depuis 18 ans. Il passe la plupart de son temps en Asie.

Crasta se considère comme un apatride, un itinérant compulsif, un migrant, un homme sans attaches, sauf à son imagination, ses souvenirs et son enfance. Il croit que ses racines dans la culture catholique mangalorienne a un impact significatif dans ses écrits. Bien qu'il se considère comme un esprit agnostique, certains auteurs ont traité son premier roman d'anti-chrétien ; Crasta répond qu'il a été profondément influencé par les principes fondamentaux du christianisme.

Il commença à écrire quand il avait dix ans. Il a écrit un roman de 12 000 mots dans lequel le héros était un composite de John F. Kennedy et Robin Hood. L'écriture était juste un débouché pour ses fantasmes, dont il se servait pour échapper à sa vie réelle. Un facteur important dans son développement a été l'église et le couvent, l'école à laquelle il fut envoyé comme un garçon, et l'école secondaire de son adolescence. Depuis l'âge de 16 ans, il savait qu'il avait un roman à écrire. Mais il sentait qu'il était trop pauvre pour payer le papier blanc propre.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • The Revised Kamasutra: A Novel of Colonialism and Desire (1993)
  • Beauty Queens, Children and the Death of Sex (1997)
  • Impressing the Whites: The New International Slavery (2000)
  • What We All Need: An Anti-Terrorist Book of Incompletions, Unsafe Love, and Writing While Brown
  • Fathers, Rebels and Dreamers
  • The Killing of an Author: Jackie Kennedy, Sonny Pfizer, Seven Little Ayatollahs and a Suicide Pact. (lancement officiel avril 2008)

Notes et références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]