Richard Brody

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Richard Brody
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Rédacteur à
Autres informations
Distinctions
Chevalier des Arts et des Lettres
PEN/Jacqueline Bograd Weld Award for Biography (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
Everything is Cinema (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Richard Brody est un critique de cinéma américain qui écrit pour The New Yorker depuis 1999. Il est l'auteur d'une biographie du réalisateur de la Nouvelle Vague Jean-Luc Godard et travaille à un livre portant sur la Nouvelle Vague. Il s'intéresse au cinéma après avoir vu À bout de souffle de Godard alors qu'il étudie la littérature comparée à l'université de Princeton. Avant de devenir critique de cinéma, il a travaillé sur des documentaires et a réalisé plusieurs films indépendants[1],[2],[3]. En , il est nommé au grade de chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres pour sa contribution à la popularisation du cinéma français en Amérique[4].

Livres[modifier | modifier le code]

  • Brody, Richard, Everything is cinema : the working life of Jean-Luc Godard, New York, Metropolitan Books,

Essais et comptes-rendus[modifier | modifier le code]

  • Brody, Richard, « Making love and war », The New Yorker, goings on About Town. DVD Notes, vol. 88, no 45,‎ , p. 15 (lire en ligne, consulté le ) John Ford et John Wayne.
  • Brody, Richard, « Summertime blue, white, and red », The New Yorker, goings on About Town. DVD Notes, vol. 89, no 2,‎ , p. 14 (lire en ligne, consulté le ) Edgar Morin et Jean Rouch's Chronicle of a Summer (1960).
  • Brody, Richard, « Tech talk », The New Yorker, goings on About Town. Critic's Notebook, vol. 89, no 8,‎ , p. 16 (lire en ligne, consulté le )
  • Brody, Richard, « Summer preview », The New Yorker, goings on About Town. Movies, vol. 90, no 15,‎ , p. 14 (lire en ligne, consulté le )

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Dialogue with Richard Brody - The House Next Door », sur Slant Magazine (consulté le )
  2. « Richard Brody », sur The New Yorker (consulté le )
  3. « Richard Brody on Cinema and Digitalization », sur wordpress.com (consulté le )
  4. Sam Adams, « The New Yorker's Richard Brody Named Chevalier, Offers Top 10 List », sur Indiewire, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]