Richard Bergmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bergmann.
Richard Bergmann
Image illustrative de l'article Richard Bergmann
Richard Bergmann
Naissance 10 avril 1919
Vienne (Drapeau de l'Autriche Autriche)
Décès 5 avril 1970
Titres mondiaux
Simple 4 1 2
Double 1 2 2

Richard Bergmann, né le 10 avril 1919 à Vienne, en Autriche, et mort le 5 avril 1970, est un joueur de tennis de table autrichien et britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lauréat de sept championnats du monde, dont quatre en simple[1], Bergmann a été considéré comme le plus grand joueur défensif dans l'histoire du tennis de table[2]. En 1936, il a remporté son premier titre mondial en tant que membre de la Fédération autrichienne lors des championnats du monde par équipe.

Il a remporté son premier championnat mondial en simple, un an plus tard et, ce faisant, est devenu le plus jeune joueur à remporter le titre.

Lorsque les nazis ont envahi l'Autriche en 1938, Bergmann a fui vers l'Angleterre. En 1939, il a remporté sa deuxième couronne mondiale en simple et le double titre mondial, avec comme partenaire Viktor Barna. Après la Seconde Guerre mondiale, il a récupéré son titre en 1948 en tant que champion mondial en simple, et de nouveau en 1950. Il a participé à ses derniers championnats du monde en tant que membre de l'équipe nationale anglaise.

Dans le milieu des années 1950, Bergmann est devenu le premier joueur professionnel de tennis de table à faire des tournées avec les Harlem Globetrotters équipe de basket-ball.

Il a été intronisé dans l'International Jewish Sports Hall of Fame en 1982 et au Temple de la renommée du tennis de table en 1993.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]