Revelations (album d'Audioslave)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne l'album homonyme du groupe Audioslave. Pour l'album homonyme du groupe Killing Joke, voir Revelations.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Révélations.
Revelations
Album de Audioslave
Sortie 4 septembre 2006
Enregistré Octobre 2005 à Atlanta, Géorgie
janvier - mai 2006 aux Henson Recording Studios, Hollywood, Californie
Durée 48:28
Genre hard rock, rock alternatif
Producteur Brendan O'Brien
Label Epic, Interscope
Critique

Albums de Audioslave

Singles

  1. Original Fire
    Sortie : 17 juillet 2006
  2. Revelations
    Sortie : novembre 2006

Revelations est le troisième et dernier album du groupe rock américain Audioslave. Il est sorti à l'internationale, le 4 septembre 2006 sur le label Epic Interscope et un jour plus tard aux USA. Il a été produit par Brendan O'Brien qui retrouve ainsi Morello, Wilk et Commerford avec qui il a produit les albums Evil Empire et The Battle of Los Angeles de RATM et Cornell avec pour avoir mixé l'album de Soundgarden, Superunknown.

Historique[modifier | modifier le code]

L'album fut enregistré majoritairement aux Henson Recording Studios à Hollywood en Californie. En entrant en studios le groupe comptait une vingtaine de chansons pour son nouvel album. La plupart furent écrites avant la tournée de promotion de l'album précédent, Out of Exile[1] et des samples furent enregistrés à Atlanta. Le groupe commença d'ailleurs à jouer quelques un de ces nouveaux titres sur la tournée soit en public soit pendant les Soundcheck[1].

Chris Cornell a recherché une voix beaucoup plus soul dans le style du groupe Earth, Wind and Fire pour ce nouvel album tout en restant dans l'esprit rock cher à Audioslave. Tom Morello décrira le son de l'album comme un croisement entre Earth Wind & Fire et Led Zeppelin[1].

Dans une interview, Tom Morello, le guitariste, a annoncé ce troisième album comme plutôt engagé par rapport aux précédents. Par exemple, la chanson Wide Awake serait, selon lui, la chanson la plus politique qu' Audioslave ait jamais faite, critiquant l'administration Bush et sa lenteur d'action après l'ouragan Katrina[1].

L'album se classa à la seconde place au Billboard 200 aux États-Unis où il sera certifié disque d'or pour plus de 500 000 albums vendus. Il sera en tête des charts canadien, australiens et néo-zélandais.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

  • Toutes les chansons sont signés par Chris Cornell pour les textes et par le groupe pour la musique.
  1. Revelations" - 4:12
  2. One And The Same - 3:38
  3. Sound of a Gun - 4:20
  4. Until We Fall - 3:52
  5. Original Fire - 3:40
  6. Broken City - 3:50
  7. Somedays - 3:34
  8. Shape of Things To Come - 4:34
  9. Jewel of the Summertime - 3:54
  10. Wide Awake - 4:26
  11. Nothing Left To Say But Goodbye - 3:34
  12. Moth - 4:56
  • Certaines éditions sont accompagnés par un DVD d'environ 18 minutes comprenant des interviews des musiciens.

Musiciens[modifier | modifier le code]

Charts[modifier | modifier le code]

Charts album
Pays Durée du
classement
Meilleur
classement
Drapeau de l'Allemagne Allemagne[2] 6 semaines 8e
Drapeau de l'Australie Australie[2] 8 semaines 1er
Drapeau de l'Autriche Autriche[2] 5 semaines 6e
Drapeau de la Belgique Belgique (W)[2] 3 semaines 70e
Drapeau de la Belgique Belgique (V)[2] 4 semaines 52e
Drapeau du Canada Canada[3] 2 semaines 1er
Drapeau du Danemark Danemark[2] 5 semaines 6e
Drapeau de l'Espagne Espagne[2] 3 semaines 28e
Drapeau des États-Unis États-Unis[4] 20 semaines 2e
Drapeau de la Finlande Finlande[2] 8 semaines 2e
Drapeau de la France France[2] 4 semaines 46e
Drapeau de l'Italie Italie[2] 7 semaines 12e
Drapeau de la Norvège Norvège[2] 4 semaines 5e
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande[2] 9 semaines 1er
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas[2] 7 semaines 21e
Drapeau du Portugal Portugal[2] 2 semaines 22e
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni [5] 3 semaines 12e
Drapeau de la Suède Suède[2] 6 semaines 6e
Drapeau de la Suisse Suisse[2] 5 semaines 8e
Charts single
Année Pays Titre Chart Position
2006 Drapeau des États-Unis États-Unis "Original Fire" Billboard Hot 100[6] 79
Mainstream Rock Tracks[7] 4
Alternative Songs[8] 3
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni UK Singles Chart 92
Drapeau de l'Australie Australie[9] Top 50 Singles 34
Drapeau des États-Unis États-Unis "Revelations" Mainstream Rock Tracks[7] 6
Alternative Songs[8] 38

Certifications[modifier | modifier le code]

Certifications
Pays Certification Ventes Date
Drapeau de l'Australie Australie[10] Disque d'or Or 35 000+ 2006
Drapeau du Canada Canada[11] Disque d'or Or 50 000+ 14/09/2006
Drapeau des États-Unis États-Unis[12] Disque d'or Or 500 000 + 06/10/2006
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande[13] Disque d'or Or 7 500 + 11/09/2006
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[14] Disque d'argent Argent 60 000 + 22/07/2013

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]